Surveillance téléphonique, filatures,...: une enquête de la police des Trieux permet de percer à jour toute une organisation criminelle

Surveillance téléphonique, filatures,...: une enquête de la police des Trieux permet de percer à jour toute une organisation criminelle

Un important trafic de cocaïne démantelé par le service d'enquête et de recherche de la zone des Trieux. Une enquête de plusieurs mois qui a conduit à des perquisitions à Lodelinsart, Fontaine-l’Évêque et Mettet. Bilan: 7 mandats d’arrêt, 12.000 euros et plusieurs véhicules saisis.

La police locale des Trieux (Courcelles - Fontaine-l'Evêque) a démantelé un important trafic de cocaïne en plusieurs étapes. Sept personnes ont été placées sous mandat d'arrêt. Plus de 12.000 euros, plusieurs véhicules et 450 grammes de cocaïne ont également été saisis.


Une surveillance téléphonique dès le mois d'août

Dès le mois d'août, un habitant de Fontaine-l'Evêque a été suspecté de revendre de la cocaïne, a indiqué la police locale des Trieux dans un communiqué. Le dossier a été immédiatement transféré à l'instruction et l'intéressé a fait l'objet d'une surveillance téléphonique. Ces devoirs d'enquête cumulés à des observations et diverses filatures ont fait apparaître que ce Fontainois se fournissait sur Namur. Le 5 octobre 2017, une opération a été mise en place par le SER (Service d'Enquêtes et de Recherches) de la zone de police des Trieux avec l'appui notamment du SARC et des unités spéciales de la police fédérale. Le suspect a été arrêté en flagrant délit, à l'instar de ses deux fournisseurs d'origine irakienne. Les 3 suspects ont été placés sous mandat d'arrêt.


De nouveaux protagonistes

Toutefois, les écoutes téléphoniques se sont poursuivies et ont fait apparaître de nouveaux protagonistes dans ce dossier. De nouvelles perquisitions et arrestations ont ainsi eu lieu sur Lodelinsart, Fontaine-l'Evêque mais aussi sur l'entité de Mettet avec la collaboration cette fois-ci du GSA de Charleroi et du GIS de la police de Namur. Finalement, cette enquête a permis de percer à jour toute une organisation criminelle dont les activités étaient axées principalement sur la vente de cocaïne. Au total, sept mandats d'arrêt ont été décernés. Une somme de 12.000 euros et plusieurs véhicules ont été saisis, de même que 450 grammes de cocaïne, 25 grammes d'héroïne et plus de 300 grammes de marijuana.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?