Deux trains manquent leur arrêt en gares d'Angleur et Waremme: "Encore une journée qui débute en retard"

Ce vendredi matin, plusieurs navetteurs ont été surpris en gares d'Angleur et de Waremme. Leurs trains n'ont pas marqué leur arrêt et aucun usager n'a donc pu embarquer à bord de leur seul moyen de locomotion.

Le premier incident concerne un train parti de la gare de Welkenraedt et à destination de Courtrai. Habituellement, il aurait dû marquer son arrêt en gare d'Angleur à 7h20 pour embarquer les passagers qui l'attendaient sur le quai. Mais ce ne fut pas le cas, comme nous le signale Maxim via notre bouton orange Alertez-nous. "Le train est passé sous le nez des passagers sans s'arrêter", indique-t-il. 

Un autre témoin nous a contactés pour relater cette péripétie. "Ce n'est qu'au bout de 10 min, sans recevoir d'annonce en gare, et sans voir de retard non plus sur l'application SNCB que les gens ont commencé à comprendre que c'était notre train qui ne s'était pas arrêté. Comme quoi, un train peut être à l'heure, mais on n'est pas encore sauvé !", s'exaspère-t-il. 

Le deuxième incident concerne cette fois-ci un train en provenance de Liège et à destination de Quiévrain. L'itinéraire du train prévoit un arrêt à Waremme à 7h15. Mais là encore, le train est passé en gare de Waremme sans marquer le moindre arrêt. 


"J'ai dû prendre la voiture pour ne pas être en retard"

Jonathan a appuyé sur le bouton orange Alertez-nous pour relater les faits. Alors qu'il pensait embarquer dans le wagon censé le conduire à Bruxelles, le navetteur a rapidement déchanté. "Le train est passé sans s'arrêter", nous explique-t-il. Pour celui qui utilise le train comme moyen de transport quotidien, il a donc fallu rapidement s'adapter. "J'ai dû prendre la voiture pour ne pas être en retard au travail", nous confie-t-il. 

Comme lui, plusieurs passagers lésés nous ont exprimé leur indignation. "Est-ce une inattention ou encore un acte volontaire d'un conducteur de la SNCB ? Pour rappel, récemment sur la même ligne, un conducteur avait volontairement ralenti son train pour arriver à destination avec plus de 30 minutes de retard. Encore une journée qui débute en retard", affirme un autre témoin.


"Les conducteurs vont être entendus"

La SNCB que nous avons jointe nous a confirmé ces deux incidents. "En effet, le train IC429 ne s'est pas arrêté en gare d'Angleur. Le train IC1729 ne s'est pas non plus arrêté à Waremme", nous explique un porte-parole de la compagnie ferroviaire.

Pour l'heure, impossible de savoir pour quelles raisons ces deux trains n'ont pas marqué leurs arrêts respectifs. Une enquête devra déterminer les circonstances d'un tel incident. Il peut s'agir aussi bien d'un oubli du conducteur que d'un problème technique. "Les conducteurs des deux trains vont être entendus pour comprendre ce qu'il s'est passé", détaille un porte-parole. 

Nous attendons actuellement des précisions de la part de la SNCB afin de savoir quelles dispositions ont été prises afin de permettre aux usagers d'arriver malgré tout à leur destination. 

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus