Une enseignante de l'école Don Bosco à Liège agressée par un de ses élèves

Une enseignante de l'école liégeoise de Don Bosco s'est fait agressée par un élève, le 16 janvier dernier.

Alors que celui-ci portait un bonnet, elle lui a demandé de l'enlever. Mais le jeune homme de 21 ans a refusé. L'enseignante a alors rédigé un rapport d'incident et signalé à son élève qu'il était privé de son prochain cours.

Mais l'agresseur n'a pas tenu compte de la remarque de son enseignante et s'est tout de même présenté le jeudi en cours. Contrarié d'en avoir été exclu, il a souhaité discuté avec l'enseignante dans les couloirs dans l'espoir de la faire changer d'avis. Mais elle est restée sur ses positions. Une fois leur conversation terminée, le jeune homme a alors attendu qu'elle se retourne pour la frapper à quatre reprises à l'arrière de la tête. La victime s'est mise à crier quand plusieurs de ses élèves sont venus la rejoindre dans le couloir pour prendre sa défense. Choquée par l'agression qu'elle a subie, l'enseignante a présenté un certificat de huit jours avec une incapacité de travail qui confirmait ses blessures. Entendu, l'agresseur a expliqué qu'il tenait à parler avec son enseignante pour lui présenter ses excuses et qu'il ne savait pas qu'il avait été exclu du cours. Il a toutefois reconnu l'avoir violentée.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?