Folle course-poursuite à Waterloo en fin de matinée: "J'ai failli faire un face-à-face avec le fuyard" (photos)

Plusieurs personnes nous ont signalé via le bouton orange Alertez-nous une course-poursuite à Waterloo peu avant midi. "Énorme course-poursuite en ce moment-même de Braine-l'Alleud vers Rhode-Saint-Genèse. Au moins 10 voitures de police, 2 motards, fuyard en contre-sens de circulation", nous écrivait un automobiliste qui racontait avoir failli "faire un face-à-face avec le fuyard à côté du Quick Express de Braine-l'Alleud" à 11h20. La course-poursuite s'est terminée à Waterloo à un rond-point, sur la chaussée de Bruxelles, près d'une salle de sport et un Deli Traiteur. 


Les trois hommes privés de liberté

Trois auteurs d'un cambriolage ont été privés mardi de liberté au terme d'une course-poursuite dans la région de Waterloo, a-t-on appris auprès du parquet du Brabant wallon.

Agissant par ruse suivant le modus operandi des faux agents des eaux suivis de faux policiers, trois individus ont cambriolé une habitation waterlootoise.

Leur véhicule a rapidement été pris en chasse par les patrouilleurs de la police locale. Une course-poursuite s'est alors engagée. Des inspecteurs de plusieurs zones voisines sont intervenus en renfort, appuyés par un hélicoptère de la police fédérale. Après être passés par Rhode-Saint-Genèse, les fuyards sont revenus à Waterloo où, à hauteur de la chaussée de Bruxelles, leur voiture a été impliquée dans un accident.

L'un des trois suspects a été légèrement blessé. Ses complices ont tenté de poursuivre leur cavale à pied, en vain. Les trois hommes âgés d'une cinquantaine d'années, de nationalité française, ont été privés de liberté. En fin d'intervention, les policiers ont intercepté trois autres individus qui venaient de cambrioler un autre immeuble à Waterloo. Âgés d'une vingtaine d'années et aussi d'origine française, ceux-ci ont également été privés de liberté. Selon le parquet, les deux affaires pourraient être liées.


Sortie de mercredi midi bousculée dans une école

Un autre témoin nous a effectivement montré la photo d'une personne couchée à terre et immobilisée par deux agents de police juste devant une école située à proximité du rond-point. "Cet homme est passé devant moi et a essayé de passer au-dessus de la grille pour rentrer dans l'école. A ce moment un policier est arrivé et l'a mis en joue", rapporte le témoin via le bouton orange Alertez-nous.

La police avait invité les enseignants et élèves de l'école à rester confinés dans l'établissement. Ils ont pu sortir quelques dizaines de minutes plus tard quand les trois pourchassés ont été arrêtés et que tout risque était écarté.

La police de Waterloo a confirmé la course-poursuite et l'arrestation des trois fuyards. À l'origine, ceux-ci auraient été surpris en flagrant délit de vol. Quant leur identité, il faudra attendre l'enquête du parquet. La voiture était en tout cas immatriculée en France.

course-poursuite-waterloo-img

arrestation-rtl

course-poursuite

course-poursuite-waterloo-6

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?