Des parents se mobilisent pour l'ouverture d'une école secondaire utilisant la méthode Freinet: en quoi consiste cet enseignement?

Une nouvelle école secondaire ouvrira ses portes à Genappe, à la rentrée prochaine. Un projet porté par des parents, qui lancent un appel aux dons, pour financer cet enseignement de type "Freinet", qui prône une pédagogie plus active pour l'élève.

Sans s’en rendre compte, les enfants apprennent des notions de physique en construisant un parcours pour une bille. C’est le principe de la pédagogie active: partir des questions concrètes des élèves.

"C'est une pédagogie axée sur le tâtonnement. On découvre par essai et erreur la matière. On va ensuite essayer de la communiquer aux autres", explique l'enseignante Caroline De Patoul. 

L’école n’existe pas encore. A la rentrée en septembre, sur ce terrain, des bâtiments préfabriqués accueilleront les élèves. Dans quatre ans, une école définitive sortira de terre. Dans une zone où les écoles secondaires sont trop peu nombreuses.

"Il y a très peu d'écoles en Wallonie avec la pédagogie "Freinet" alors qu'il y en a 17 en Flandre", précise Marie-Julie Loppe. 

A la base du projet: un collectif de parents. Coût de l’école définitive: 11 millions d’euros.

Un appel aux dons est lancé. Les parents, notamment, seront invités à donner, en fonction leurs revenus.

"Ici, c'est un investissement pour les enfants. C'est l'enseignement qu'on a envie de leur donner comme outil pour toute leur vie. C'est important", déclare Anne Cantineau, une mère de famille. 

"Les parents n'ont pas à payer l'école car elle est gratuite en Fédération Wallonie-Bruxelles. On crée donc une structure de financement à côté de l'école qui va nous aider à collecter des dons, que ce soit chez les parents mais aussi ailleurs", ajoute Frédéric Chome, le président du pouvoir organisateur. 

La demande est forte: 160 préinscriptions pour 96 places en septembre. A terme, 36 classes seront ouvertes.


En quoi consiste la méthode Freinet?

Depuis quelques années, les écoles aux pédagogies actives connaissent un succès grandissant. Ces méthodes alternatives font de plus en plus d'adeptes à travers le monde. Nous avons tenté de comprendre les principes fondamentaux de l'une d'entre elles: la pédagogie Freinet. Son succès est tel que certaines écoles traditionnelles en Belgique et ailleurs adoptent certaines de ses bases d'enseignement. Pourquoi séduit-elle autant?

La pédagogie Freinet est une méthode mise au point par l'instituteur français Célestin Freinet au début du 20ème siècle. Certaines écoles communales belges ont décidé d'utiliser cette forme d'apprentissage hors du commun. C'est le cas de Clair-Vivre à Bruxelles. Valérie Lega, la directrice de l'établissement nous décrit les bases de la méthode. "Nous plaçons l’enfant au cœur de ses propres démarches mentales. Il est acteur de ses apprentissages. On peut dire que la pédagogie Freinet est basée sur 7 idées clés: l'expression-communication-création, l'autonomie, la responsabilisation, la socialisation, la coopération et vie coopérative, l'apprentissage personnalisé, l'ouverture sur la vie", détaille Valérie Lega.

Cette pédagogie serait adaptée aux besoins fondamentaux des élèves et à leurs intérêts."Elle respecte l’identité de chacun. L’enfant est placé devant ses responsabilités, se prend en charge et réalise mieux ses projets. Il est acteur au même titre que les adultes", ajoute-t-elle.

Dans cette méthode fondée sur l'expression libre des enfants, "le savoir et l’apprentissage doivent s’ancrer dans le vécu et la vie de l’enfant pour avoir un sens et pour être compris et retenu par lui". Si l’école traditionnelle est centrée sur la matière à enseigner ainsi que sur les programmes qui définissent, précisent et hiérarchisent cette matière, la pédagogie Freinet quant à elle, "bouleverse profondément la vision de l’école, en considérant une école centrée sur l’enfant", selon le site Wikiwand.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?