CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/) Lueur d'espoir pour certains employés de Carrefour? Cette entreprise du Limbourg recrute

Lueur d'espoir pour certains employés de Carrefour? Cette entreprise du Limbourg recrute

Deux hypermarchés Carrefour sont condamnés à disparaître, ceux de Belle-Ile, à Liège, et de Genk, dans le Limbourg. Dans ce dernier, ce sont 80 emplois qui sont menacés. Une entreprise locale s’est manifestée pour proposer du travail aux employés.

L’entreprise de restauration limbourgeoise livre chaque jour 1500 repas à des personnes dans le besoin. Mais les 34 membres du personnel prennent de l’âge, et pour la plupart, travaillent désormais à mi-temps. Des horaires à temps partiels qui contraignent aujourd’hui la direction à engager entre cinq et dix personnes. "Nous cherchons des chauffeurs pour livrer tous ces repas, a confié Fabio Berings, manager de l’entreprise, au micro de VTM. Ceux-ci travailleraient six jours sur sept. Pour le moment, c’est difficile de trouver du personnel qui remplit tous nos critères."


Une chance de reconversion

Cette opportunité d’emploi, c’est peut-être une chance de reconversion pour les 80 employés de l’hypermarché Carrefour de Genk, qui pourraient perdre prochainement leur travail. "Je pense que c’est du gagnant-gagnant. Nous pouvons utiliser les compétences de ces personnes et leur éviter de rester sans emploi."

Mais ne s’agit-il pas de publicité pour l’entreprise ? Le manager affirme que non. "C’était prévu, et nous devons absolument recruter des gens.

"Pour les membres du personnel de Carrefour qui  ont reçu le message qu’ils allaient perdre leur emploi, c’est bien sûr un drame, confie Tinne Lommelen, directrice du service flamand pour l’emploi. Mais c’est peut-être aussi l’occasion de trouver un nouveau job et d’ouvrir un nouveau chapitre. Nous allons donc tout faire pour les aider à franchir cette étape ; que ce soit pour ceux qui cherchent dans un autre supermarché, que pour ceux qui iraient vers un autre type d’emploi."

En Flandre, 250.000 emplois sont actuellement vacants. Dans le nord du pays, le marché du travail est beaucoup plus favorable qu’il y a cinq ans. 

A lire aussi

Anna inquiète suite à l'annonce de la fermeture du Carrefour Belle-Île à Liège: Mon mari m'a dit qu’un jour, on vivrait sous les ponts
Incomplète, la direction de Carrefour a rencontré Charles Michel (vidéo)
Plan de restructuration Carrefour: voici tous les supermarchés qui resteront fermés ce samedi
Grève chez Carrefour: que vont-ils faire des invendus?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?