Faut-il investir dans un chauffage contrôlant CHAQUE RADIATEUR individuellement ? Nos conclusions après le test de deux systèmes concurrents

Faut-il investir dans un chauffage contrôlant CHAQUE RADIATEUR individuellement ? Nos conclusions après le test de deux systèmes concurrents

Plus d'infos sur Smart home

Les thermostats intelligents, vous connaissez. Depuis l'arrivée de Nest il y a quelques années, d'autres marques lui ont emboîté le pas. Mais il est possible d'aller plus loin en ajoutant des vannes thermostatiques connectées, permettant de gérer la température pièce par pièce. RTL info a essayé la solution de Tado, un petit nouveau made in Europe, et celle d'une référence en matière de thermostat, l'américain Honeywell.

Pour bien comprendre le fonctionnement d'un système de thermostat intelligent couplé à des vannes thermostatiques (qui ouvrent ou ferment l'arrivée d'eau chaude dans un radiateur), nous avons essayé dans le détail deux systèmes de marque différente, mais au principe de fonctionnement identique.

On parle de 'multi-zones' ou de 'têtes thermostatiques intelligentes', mais l'idée est toujours la même, que ce soit chez l'américain Honeywell qu'on ne présente plus, ou la jeune société allemande Tado: un thermostat est relié à la chaudière et au réseau, des vannes connectées sont fixées aux radiateurs, une application sur smartphone contrôle le tout.

tom
TADO: il coupe le chauffage dès que vous quittez la maison (249€ + 79€ par vanne)

Place au petit nouveau d'abord. La marque Tado (officiellement tado°) n'est pas encore très connue en Belgique. Cette entreprise allemande basée à Munich existe pourtant depuis 2010, et a lancé son système de chauffage intelligent pour particuliers en Allemagne et en Europe dès 2014.

Mais c'est quoi au juste, un chauffage intelligent ? C'est l'idée d'avoir un thermostat doté d'un mini-ordinateur, capable de calculer certains paramètres et de se connecter au réseau. Le tout se contrôle de manière très précise à l'aide d'une application pour smartphone/tablette, ou un site web sécurisé. Cela permet d'économiser du gaz ou du mazout, en chauffant plus intelligemment. 

Dès que vous quittez la maison, il coupe le chauffage

Tado propose autre chose pour se démarquer d'une concurrence de plus en plus féroce: il y a Honeywell, vous vous en doutez, mais également Nest ou encore Netatmo.

Le thermostat intelligent de Tado se base sur la localisation du ou des propriétaires, à partir de leur smartphone. Pour faire simple: l'application Tado détermine régulièrement votre position, et si vous avez quitté une zone proche de la maison, elle enclenche le mode absence automatiquement.

L'application intuitive, réactive et facile à configurer (c'est un point essentiel) détecte également quand vous vous rapprochez de la maison et peut recommencer à la chauffer la plus ou moins rapidement à l'avance.

apli1

En soi, l'idée est déjà très bonne, et très simple. Quand vous êtes à la maison, vous avez généralement toujours envie d'avoir la même température. Nest, au contraire, a tendance à passer de 19 à 21 en journée, se basant sur un algorithme, votre manière de régler la température et votre présence. On ne sait jamais vraiment quelle est la température, et le mode 'absence' automatique ne s'éteint que lorsque vous rentrez dans la maison…

Le principe de fonctionnement du Tado nous a donc convaincus par sa simplicité et sa stabilité. De plus, son installation est plus simple que celle du Nest, qui a besoin d'un petit boitier supplémentaire près de la chaudière. Le thermostat de Tado n'a besoin que des deux fils qui relient traditionnellement un (vieux) thermostat à sa chaudière. Un jeu d'enfant: il suffit d'un tournevis et de lire les instructions détaillées de Tado, personnalisées en fonction de l'installation actuelle que vous leur communiquerez.

En revanche, le thermostat a besoin d'un 'bridge' pour se connecter au réseau. Il s'agit d'un petit boitier à connecter au routeur (genre Bbox de Proximus) à l'aide d'un câble.

Des vannes thermostatiques: ça se complique un peu

Tado ne se contente pas du thermostat intelligent. Il a prévu des vannes thermostatiques tout aussi intelligentes, permettant de contrôler la température des pièces de votre maison indépendamment les unes des autres.

Les vannes thermostatiques actuelles, mécaniques (type Heimeier, par exemple, à 20€) ont un gros défaut: leur approximation est telle qu'elles se rapprochent davantage du 'on/off' que d'un contrôle précis de la température.

C'est donc ce que permettent les vannes de Tado (assez chères: 79€ pièce). Elles agissent en réalité comme des thermostats supplémentaires, pouvant demander de l'eau chaude à la chaudière via le thermostat afin d'atteindre la température désirée. Lors de notre test, nous avons mis une vanne dans deux chambres d'une maison traditionnelle, avec un thermostat dans le salon.

vanne

Et c'est là qu'on a commencé à se poser des questions. Car ça n'a l'air de rien, mais le fonctionnement d'un système de chauffage peut devenir complexe quand on ajoute des vannes faisant office de thermostat.

Concrètement, la difficulté est de fixer les bonnes températures au bon moment pour les vannes thermostatiques intelligentes des chambres. Sinon, celles-ci pouvant commander la chaudière, elles peuvent causer des hausses indésirables de la température dans d'autres pièces.

Exemple: on a mis une température basse dans les chambres entre 5h et 9h, pour qu'elles ne chauffent pas le matin lorsque les pièces de vie du thermostat principal doivent atteindre 20 degrés. Après tout, c'est l'idée: chauffer au bon endroit, au bon moment, pour économiser.

Dès lors, vers 10h, ces chambres affichent une température de 16 degrés. Si on définit la plage horaire suivante à 18 degrés, la vanne thermostatique du radiateur de la chambre va s'ouvrir et la chaudière va tourner jusqu'à ce que cette chambre atteigne la température souhaitée. Mais tous les radiateurs allumés de la maison vont également chauffer. Et dans le salon, lors de notre test, il fait donc 22 degrés à 11h au lieu de 20. Oubliez dès lors les économies d'énergie.

Conclusion: il est difficile de paramétrer correctement une maison avec seulement deux vannes thermostatiques. Comme parade, nous avons élevé progressivement le niveau de la température dans les chambres, en espérant que les périodes de chauffe correspondent à celle du salon. Pas très confortable, mais on évite tout de même de chauffer inutilement les chambres le matin, avant les aérer, et donc on économise de l'énergie, en théorie.

La solution ultime est aussi la plus chère

La solution ultime, c'est d'équiper tous les radiateurs de la maison de vanne thermostatique intelligente Tado - même si vous pouvez laisser un petit radiateur de couloir avec une vanne thermostatique mécanique sur la position minimale.

L'investissement financier est important (on le rappelle, 79€ par vanne en plus du kit de démarrage comprenant le thermostat), et vous devrez consacrer du temps et de la réflexion pour que votre maison soit chauffée intelligemment tout au long de la journée et de la nuit.

L'idée, par exemple, est de chauffer les chambres en début de soirée et un peu pendant la nuit, et de faire l'inverse avec la salle de bain et les pièces de vie. A vous de procéder par essai et erreur.

Tado garantit un retour sur investissement très rapidement. Si vous devez sortir 1.000€ pour un kit de départ et 10 vannes, il faudra sans doute attendre quelques années (à moins qu'une nouvelle crise n'impacte le cours du baril de brut). D'autant plus que les vannes sont fournies avec de bonnes  piles Duracell (2 x AA Industrial, fabriquées en Belgique), qu'il faut en théorie remplacer tous les deux ans. Mais on a un petit doute à ce sujet…

chaf
L'assortiment Tado chauffage: le kit d'extension, le bridge internet, le thermostat et les vannes

Verdict

Assurément, Tado fait partie des systèmes de chauffage intelligent les plus aboutis du marché. Si vous souhaitez rendre votre thermostat plus intelligent et contrôlable à distance via une application, c'est une bonne option à prendre en compte. Le kit de démarrage (un thermostat et un petit boitier à relier au routeur) coûte 249€. C'est le même prix que l'élégant thermostat avec écran couleur de Nest.

Outre son origine allemande et sa fabrication en Europe qui vous permettent de faire un pied de nez numérique aux Américains qui conçoivent et aux Chinois qui produisent, Tado propose un concept simple et efficace pour vous faire économiser de l'énergie: utiliser (régulièrement) la localisation de votre smartphone pour couper le chauffage rapidement quand vous quittez la maison, et le relancer plus ou moins rapidement avant que vous ne rentriez chez vous. Votre téléphone risque de râler et de vous prévenir qu'une application consomme pas mal d'énergie en arrière-plan, mais le jeu en vaut la chandelle. Car au jour le jour, c'est très pratique, et Nest n'a pas cette option, du moins pas aussi simplement.

Les vannes thermostatiques de Tado, qui n'ont de sens que si elles équipent la majorité des radiateurs d'une maison, sont cependant la solution ultime pour vraiment économiser de l'énergie. Mais leur prix (79€ pièce au lieu d'une vingtaine pour une vanne mécanique) freine le retour sur investissement d'un tel système. Sachez qu'il est possible de louer ce matériel, allez voir sur le site de Tado. 

Enfin, contrairement à l'installation très documentée du thermostat et ses accessoires facultatifs, on regrette le manque d'information pour la configuration des vannes. Le site de support précise que "cela peut être compliqué et qu'il ne faut pas hésiter à contacter le service clientèle par email pour poser des questions", mais les nôtres sont restées sans réponse. Le plus important à savoir: les vannes agissent comme des thermostats et peuvent faire fonctionner la chaudière même si le thermostat principal du salon affiche la température souhaitée. Pour optimiser tout ça, à vous de trouver la bonne combinaison, en tâtonnant.


h2
HONEYWELL EVO HOME : classique et efficace (299€ + 89€ par vanne)

Parmi les systèmes multi-zones, le Evo Home d'Honeywell est sans doute le plus connu, car la marque a une réputation historique et car elle est arrivée assez tôt sur le marché (en 2014). L'Evo Home permet également de définir la température pièce par pièce, au demi-degré près. Si le kit en lui-même est abordable (299 €), chaque tête de radiateur coûte 89€. Sans compter le prix de l'installation, à savoir qu'un professionnel fera ça en deux ou trois heures.

Dans une maison, la facture grimpe vite aux alentours des 1.000 €, d'autant que le système ne sera vraiment efficace que si vous adaptez plusieurs radiateurs. Il est toujours possible de faire l'économie des radiateurs situés, par exemple, dans le hall d'entrée, le palier ou dans les toilettes. Ceux-ci chaufferont alors en fonction de la demande faite dans les autres pièces, mais sans que cela ne soit très précis.

Quelques jours d'adaptation

A l'utilisation, c'est remarquable. Bon, soyons honnêtes, cela nécessite deux ou trois jours d'adaptation. Il fera un peu chaud dans une pièce, un peu froid dans une autre, mais après quelques ajustements, c'est d'un confort inouï. En plus, le système "apprend" et sait combien de temps il lui faut pour chauffer une pièce. Il démarrera donc un peu plus tôt ou un peu plus tard pour que la température désirée soit obtenue quand vous le souhaitez.

Petit bémol néanmoins: il semble qu'en fonction de la position de la vanne, de son emplacement par rapport au radiateur (en dessous ou au-dessus), et de la position du radiateur dans la pièce, le relevé de la température ne soit pas identique partout. Autrement dit, le système pourrait indiquer qu'il fait 20 degrés dans deux pièce distinctes, mais en passant de l'une à l'autre, vous remarquerez qu'il n'y fait pas exactement la même température. Rien d'alarmant, car on s'y habitue et on fait les réglages en fonction, mais cela peut surprendre les premiers jours. 

applih
Une application complète

L'interface ou l'application permettent de faire les réglages pièce par pièce, jour après jour. C'est clair, facile et on prend vite le tout en mains. A vous de jouer donc pour déterminer la température que vous voulez dans chaque pièce, aux heures voulues. Pour gagner un peu de temps, vous pouvez copier le réglage d'une pièce sur une autre, ou d'un jour sur un autre. Il y a aussi des raccourcis qui facilitent encore l'utilisation, comme des réglages prédéfinis "jour de congé", "économie" ou "chauffage éteint".

Les gros avantages sont le fait de tout pouvoir régler à distance également, comme un thermostat intelligent. Si vous partez en trombe et que vous oubliez de couper le chauffage, pas de panique. Vous pouvez le faire à distance. Idem si vous rentrez plus tôt que prévu: vous sortez votre téléphone, ouvrez l'appli, allumez le chauffage, et votre maison sera chauffée quand vous y arriverez. Enfin votre maison, ou seulement une pièce de votre maison. Ca, c'est à la carte !

Pour quelqu'un qui travaille parfois à domicile, l'intérêt est réel car vous pourrez chauffer uniquement la pièce dans laquelle vous vous trouvez, sans gaspiller beaucoup d'énergie et faire chauffer inutilement tout le reste de la maison. C'est intéressant aussi quand vous disposez d'une autre source de chaleur comme, par exemple, un feu ouvert. Le chauffage se désactivera... mais seulement dans cette pièce. Le reste de la maison ne sera donc pas impacté.

hvanne
Réglage manuel possible

Autre caractéristique intéressante à mentionner: si quelqu'un vient chez vous, par exemple, pour garder les enfants, pas de panique ! Elle pourra toujours régler la température si elle a chaud ou froid en tournant la tête de radiateur, comme un système de chauffage classique. Le radiateur en question chauffera alors plus (ou moins) jusqu'à la prochaine "période" pour laquelle une température est planifiée.

Les têtes de radiateur sont alimentées par deux piles AA nécessaires pour actionner un petit moteur qui ouvre et ferme les vannes en fonction de la demande. Le constructeur promet une durée de vie des piles de deux ans, ou à peu près... Précisions encore que cela s'accompagne d'un petit bourdonnement, peut-être un peu dérangeant dans les chambres si vous planifiez de faire chauffer la pièce 30 minutes avant de vous réveiller, histoire de ne pas "geler" quand vous sortez de la couette.

h1
Verdict

Difficile de trouver des défauts à ce système multi-zones. C'est facile à utiliser, c'est très confortable et cela permet sans aucun doute de faire des économies sur vos factures de chauffage. Honeywell annonce jusqu'à 40% de gains. C'est sans doute un peu beaucoup. Entre 10% et 20% sont sans doute plus en phase avec la réalité. Pour une famille qui habite dans une maison moyenne, cela peut se chiffrer aux alentours des 150 à 250 € par an.

A ce rythme, le système sera rentabilisé en quelques années, ce qui pourrait convaincre ceux qui sont refroidis par le prix d'achat. Et justement, le prix, c'est sans doute encore le point faible d'un tel dispositif. Car si le kit de base est abordable, chaque radiateur fait monter la note. Et un tel système n'a que peu d'intérêt dans un appartement. Les vrais gains seront réalisés dans une maison où l'on peut définir 6 à 7 zones, voire plus. Mais dans ce cas, on passe la barre des 1.000 €.


CONCLUSION

C'est indiscutable: si un thermostat connecté (contrôlable à distance) et intelligent peut faire baisser un peu votre consommation de mazout ou de gaz, lui ajouter des vannes thermostatiques accentue nettement les économies potentielles. C'est logique: en configurant correctement (attention, ce n'est pas toujours simple et évident) votre système complet, vous pouvez éviter de chauffer certaines pièces à certains moments (typiquement: les chambres entre 6h et 9h). 

Et ces économies ne se font pas au détriment du confort, car il est tout aussi simple de privilégier les endroits sensibles: une salle de bain à 21° entre 6h et 8h et entre 18h et 20h, par exemple. 

Hélas, l'investissement est encore assez conséquent. Comptez 922€ pour un thermostat intelligent et 7 vannes connectées chez Honeywell, 802€ pour la même chose chez Tado. Donc au finale, fait-on réellement des économies ? Des économies d'énergie, oui, en mettant la bonne température dans la bonne pièce au bon moment, ou en coupant le chauffage à distance (automatiquement ou manuellement). Des économies financières, c'est une autre histoire. Vu l'investissement de près de 1.000 €, il faut quelques années avant de gagner environ 2.000 litres de mazout...

Tado a un léger avantage: il inclut dans son application pour smartphone une idée simple et intelligente, à savoir l'utilisation de votre position (via l'application, donc) pour éteindre ou rallumer le système de chauffage. Son thermostat, hélas, est simplifié à l'extrême et pas très esthétique. 

C'est tout le contraire chez Honeywell: le thermostat est très sophistiqué, grand et avec un écran tactile couleur. Il permet des réglages poussés de l'installation, parallèlement à l'application du smartphone, également plus complète que Tado, qui cherche la simplicité avant tout. En revanche, quand vous quittez la maison, il faut couper vous-même le chauffage... 

Petit défaut commun: le bruit des vannes thermostatiques qui s'ouvrent et se ferment pendant la nuit peut être ennuyeux dans une chambre, surtout lors des nuits très froides durant lesquelles la température varie davantage. 

Mathieu Tamigniau et Arnaud Vankerckhove

A lire aussi

Nest débarque en Belgique: on a testé le thermostat du futur pendant un mois Le nouveau thermostat de Nest veut aussi contrôler votre eau chaude: comment ça marche ? La Nest Cam est-elle vraiment la plus intelligente des caméras de surveillance ? COMPARATIF : Nest Cam Outdoor – Netatmo Presence, quelle est la meilleure caméra de sécurité d’extérieur à installer soi-même ? La caméra de surveillance Nest Cam IQ reconnait les visages et envoie des notifications vidéos sur votre smartphone: nous l'avons testée

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?