Leur bébé est né dans la voiture sur la route vers la maternité: un accouchement éclair qui a surpris Céline et Denis (vidéo)

Leur bébé est né dans la voiture sur la route vers la maternité: un accouchement éclair qui a surpris Céline et Denis (vidéo)

Un peu pressé, le petit Baptiste est né dans la voiture de ses parents alors qu'ils se rendaient à l'hôpital.

"On trouve ça super sympa d’avoir pu vivre ça à trois parce que c’est un moment unique, mais on se rend compte de la chance qu’on a eue, que tout se passe bien", a confié la maman au micro de notre journaliste Christophe Clément.

Mercredi soir, Denis venait de rentrer du travail quand Céline a perdu les eaux. Habitant Viroinval, le couple a immédiatement pris la route, direction la maternité à Namur. Mais après trois grosses contractions, alors que la voiture avance sur l’autoroute, Baptiste a montré le bout de son nez. "Il a crié tout de suite, deux secondes après que je l’ai attrapé donc là, on était rassuré. On a décompressé et on a bien ri", raconte Céline. 


"On n'a pas eu le temps de paniquer"

Les parents décident alors de couvrir le bébé avec une veste et de poursuivre leur chemin. Vingt minutes plus tard, Baptiste est pris en charge à la maternité. "On n'a pas eu le temps de paniquer ou de stresser. On a fait en sorte que tout se passe bien et qu’il naisse dans les meilleures conditions possibles même si on était dans une voiture sur l’autoroute", ajoute la maman. 

"La première chose importante était de rester concentré sur la route. Ensuite, je disais à Céline de bien respirer et de garder son calme", précise le père de Baptiste.


Des conseils pour les futurs parents

Les accouchements sur le chemin de la maternité sont relativement rares. Partez à temps, évitez toute source de stress, c’est le conseil donné aux futurs parents. "Si vraiment le bébé vient à naître, pensez à ce qu’il ne se refroidisse pas, à le sécher et le mettre contre la peau de sa maman dans les bras. Il faut aussi faire attention qu’il ait bien crié et qu’il devienne rose", conseille Valérie Van Ingelgem, une gynécologue-obstétricienne au CHR de Namur. 

3,190 kg pour 51 cm, Baptiste se portant à merveille, il a pu quitter la maternité ce matin. Pour ses parents, le trajet du retour s’annonce moins mouvementé. 

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?