Encore un camion filmé en train de dépasser sous la neige: "À quand une interdiction de circuler?"

Il a neigé sur les hauteurs, dans le sud-est du pays ce matin. Une fine couche blanche a rapidement recouvert les arbres, les champs et... les routes. Un automobiliste progressait sur l'une d'elles, à hauteur de Manhay en province de Luxembourg, lorsqu'un "XXXième" camion l'a doublé, en pleine averse hivernale. Il a filmé le dépassement, dénonçant cette infraction commise par le routier, ce "mercenaire de la route" comme il l'a surnommé dans son message envoyé, avec la vidéo, via le bouton orange Alertez-nous, tout en admettant que c'était "un peu l'hôpital qui se fout de la charité, car j'ai filmé en conduisant".

Contacté par téléphone, le représentant de l'institut VIAS en charge de la sécurité routière nous informe que le code de la route interdit aux camions de plus de 7,5 tonnes de dépasser en cas de précipitations et que la vitesse est limitée à 90 km/h (nous ne savons toutefois pas si la vitesse du poids lourd excédait cette valeur).

Par ailleurs, en Wallonie, depuis le 1er janvier 2008, un véhicule de plus de 3,5 tonnes se trouve sous une interdiction générale de dépasser lorsque seules deux voies de circulation sont disponibles.

Une prohibition qui disparaîtra néanmoins d'ici quelques mois. En effet, un nouveau code de la route va prochainement être appliqué. Il a récemment été présenté par le ministre du Transport François Bellot. Les dépassements seront à nouveau autorisés, "sauf par temps de pluie, où ils resteront interdits, comme c'est le cas actuellement", précisait Jasper Pillen, porte-parole du ministre. Les Régions seront cependant habilitées à imposer une interdiction de dépasser sur certains tronçons, par l'intermédiaire du panneau classique cerclé de rouge, là où elles l'estiment nécessaire.

Benoit Godart, le porte-parole de VIAS, désapprouve ce comportement favorisé selon lui par le type de pneus qui met sans doute confiance le chauffeur en confiance: "Ils font cela parce qu'ils ont des pneus hiver". Ces gommes adaptées ne constituent cependant pas l'assurance de ne pas verser dans le fossé quelques kilomètres plus loin selon le porte-parole de l'institut de sécurité routière. De plus, ce genre de risques, le conducteur ne les prend pas seulement pour lui mais aussi pour les autres, ceux avec qui il partage la chaussée: "S'il dérape, il peut mettre la vie d'autres personnes en danger, en particulier vu la masse de son véhicule", rappelle Benoit Godart.

Pour notre alerteur, il faut adopter une mesure radicale, à savoir interdire le trafic des poids lourds dès qu'il neige. "À quand une interdiction de circuler pour ces camionneurs en cas de neige, même avec un demi centimètre d'épaisseur, il faut les bloquer", pense-t-il.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?