Près de 450 mandats supprimés à la Ville de Bruxelles

Près de 450 mandats supprimés à la Ville de Bruxelles

(Belga) Six mois après l'annonce d'une réforme en réponse au scandale du Samusocial, le bourgmestre bruxellois Philippe Close (PS) semble avoir mené à bien son ambition: près de 450 mandats ont disparu, rapporte De Morgen jeudi.

Début juillet, M. Close (PS) annonçait que la Ville de Bruxelles allait supprimer 326 de ses 800 mandats. Mardi, une première évaluation a été réalisée avec les différents chefs de groupe dont il ressort que près de 450 mandats ont disparu. Ceci a été rendu possible car sept organisations ont cessé d'exister, souvent grâce à une fusion avec une autre organisation. Aussi, des postes dans des conseils d'administration et assemblées générales ont fait l'objet d'un dégraissage, selon des documents consultés par De Morgen. Dans bon nombre de cas, les organisations ont été contraintes depuis le 1er janvier à limiter le nombre d'administrateurs à 12 maximum. L'exercice n'est pas encore tout à fait complété, c'est pourquoi le mayeur n'a pas encore souhaité répondre au quotidien. Mais les chiffres ont été présentés aux chefs de file des partis et la réforme a été mise en oeuvre dans la plupart des organisations. En fin de compte, les coûts de la Ville chutent de près d'1,2 million d'euros par an. (Belga)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?