Tex trouve que son licenciement aurait dû choquer l’opinion publique: "On ne peut pas virer quelqu’un pour une blague!"

Fin 2017, Tex provoquait un tollé sur le plateau de l’émission "C’est que de la télé", présentée par Julien Courbet, en racontant une blague à propos des femmes battues. "Je la tente. Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? - elle est terrible celle-là -. On lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois", avait-il lancé en direct, avant de s’excuser publiquement sur Twitter.


"Ça aurait dû faire plus de ramdam"

Lundi soir dans Touche pas à mon poste, l’animateur est revenu sur son licenciement de France Télévision, conséquence directe de cette blague. "Tu reçois un recommandé le mercredi, avant le retour du jeudi, et hop t’es parti", a-t-il expliqué. Si Tex a répété avoir tourné la page, il a tout de même exprimé son indignation quant à son éviction. "Ça aurait dû faire plus de ramdam, on est quand même dans un pays de liberté", a-t-il estimé. 

A lire aussi

La blague sur les femmes battues n'est PAS passée: l'animateur Tex viré de la présentation de l'émission "Les Z'Amours" Tex viré des "Z'amours": Vincent Cerutti et Hapsatou Sy pourraient le remplacer Évincé des Z'amours après une blague douteuse, Tex brise le silence Tex licencié par France Télévisions reçoit le soutien de Charlie Hebdo: "Le féminisme a bon dos"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?