La fierté de Charlène, le chagrin de Stéphanie, et une naissance presque "secrète": quoi de neuf à Monaco?

Le dossier royal de cette semaine de Patrick Weber est consacré au rocher monégasque et à ses têtes couronnées.

Cela se bouscule sur le rocher de Monaco. Des réjouissances liées à la naissance d'un nouveau membre, mais aussi des histoires d'amour naissantes et des chagrins. 

Quoi de neuf à Monaco ?


Beatrice Borromeo est une maman heureuse

Une naissance sous très haute discrétion.

En Italie, c’est une véritable star qui fait la une de tous les magazines. Chez nous, c’est tout juste si on la reconnaît... Beatrice Borromeo est l’héritière d’une des plus grandes familles italiennes, la jeune femme réussit un parcours sans faute au sein du clan Grimaldi. Elle a épousé Pierre, le fils de Caroline avec le profil le plus businessman du clan et surtout très proche de l’homme que fut son père Stefano Casiraghi. Ce n’est pas pour rien si le couple a donné son prénom à son premier fils.

Beatrice poursuit une carrière de journaliste à succès et trouve sa place dans les grands événements de la principauté. La naissance de son deuxième enfant Francesco Carlo Albert peaufine encore un peu plus son image de princesse parfaite. Les mauvaises langues l’opposent souvent avec ses belles-sœurs, Tatiana Santa Domingo (la femme d’Andrea) jugée trop bobo-chic et Charlotte Casiraghi, considérée trop jet-set. Bref, c’est Beatrice qui remporte la palme de l’élégance et de la discrétion.

Reporters_25319045-(1)


Alexandra est amoureuse à Monaco

Et la jeune femme ne s’en cache plus !

Alexandra de Hanovre s’affiche de plus en plus avec son chéri Ben-Sylvester Strautmann. Lors du dernier Grand Prix de Monaco, le jeune couple a même visité l’écurie de bolides Formule 1 en compagnie de Jacky Ickx. A 18 ans, la fille de Caroline de Monaco et de Ernst-August de Hanovre est bien décidée à vivre son amour au grand jour.

Malgré son jeune âge, Alexandra est convaincue de son choix et certains chroniqueurs royaux (pressés) la verraient même passer bientôt la bague au doigt. Caroline est heureuse de voir sa fille heureuse mais elle lui conseille de prendre son temps. Elle s’est mariée elle-même très jeune et elle mesure à quel point un tel engagement nécessite aussi la maturité nécessaire.

Reporters_26295288


La princesse Charlène se lâche sur Instagram

Une princesse sur les chapeaux de roues.

Soyons honnêtes… On ne sait pas très bien comment Charlène conçoit son rôle de princesse. A temps partiel dans les activités officielles, elle est en revanche une maman comblée et à temps plein. Dès lors, quand elle communique, c’est le plus souvent autour de ses enfants.

L’épouse d’Albert II a profité du Grand Prix de Monaco pour afficher ses chéris sur Instagram. Jacques et Gabriella étaient tous les deux casqués, au volant de leur petit bolide et Charlène a ajouté : « Ils se préparent pour le GP ». Une manière sympathique de lever un voile sur sa petite famille qu’elle tient très à l’écart des journalistes. En devenant maman, Charlène semble avoir trouvé le sens de sa vie.

Sans-titre-1


Albert II est toujours aussi sportif

L’âge est là… la pêche aussi !

A l’occasion d’un match caritatif de football, Albert II de Monaco a joué contre une équipe de pro de la vitesse. Et parmi ses adversaires, on pointait un certain Mick Schumacher… le fils de qui vous savez.

Alors que son papa est toujours dans le coma, le jeune homme de 19 ans est présenté comme un véritable prodige de la Formule 1. Une chose est sûre, bon sang ne saurait mentir. C’est aussi le cas de Louis Ducruet (le fils de Stéphanie et de Daniel Ducruet) qui a donné un coup de main à son tonton de prince lors du fameux match. A Monaco, le foot et le sport est toujours une affaire de famille !

Stéphanie de Monaco est inconsolable

Les grands chagrins sont discrets.

Depuis qu’elle a sauvé les éléphantes Baby et Népal, Stéphanie de Monaco ne les a pas lâché d’une semelle. Elle a même joué les mamans gâteaux pour ses deux géantes qui logeaient à Roc-Agel et étaient devenues ses nouveaux bébés.

La mort de Népal l’a plongée dans une profonde tristesse mais la convainc de continuer à vouloir défendre les animaux… Tout en s’engageant pour leur présence dans les cirques dont elle est aussi une grande défenderesse. Pas simple de se positionner dans ce débat qui fait couler beaucoup d’encre. Mais comme toujours Steph’ se fie à son instinct et reste fidèle à ses convictions. Une femme qui n’a de leçons à recevoir de personne quand il s’agit de s’engager et faire preuve de courage.

A lire aussi

La Princesse Caroline de Monaco lâche une BOMBE: "Nous ne pouvions pas manger avec nos parents jusqu'à l'âge de 14 ans"
Stéphanie de Monaco en deuil
J-4 pour le mariage de Meghan Markle et le prince Harry: les mariages couronnés à la télévision, une histoire qui débute à Monaco
Un bébé sur le Rocher : Caroline de Monaco à nouveau grand-mère
Charlène de Monaco comme vous ne l'avez jamais vue: elle se lâche sur le podium du Grand Prix de F1 (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?