L'image de Johnny Hallyday écornée par les polémiques dans sa famille?

Cette année a été marquée par les polémiques au sein de la famille Hallyday qui se déchire toujours pour son héritage. Alors question : l’image du chanteur en a-t-elle été écornée ? Reportage d'Amélie Schildt et Catherine Van Zeveren.

Des larmes versées pour une seule et même idole. Derrière le corbillard, Laeticia et ses filles, Jade et Joy. De l'autre côté, sur le parvis, les deux premiers enfants du chanteur, David et Laura.

"Bien sûr qu’il y avait un malaise. Déjà il y avait une scission : un clan à droite, un clan à gauche", se souvient Jean Basselin, ami de Johnny Hallyday.

"On voit une descente des Champs Elysées, un hommage populaire extraordinaire et ensuite il y a la douche froide des affaires de famille", raconte Gilles Lhote, biographe de Johnny Hallyday.

Le scandale éclate deux mois plus tard, quand Laura Smet révèle que son frère et elle sont complètement déshérités. Elle accuse sa belle-mère Laeticia. S'en suit une saga sans fin.


L'icône abîmée ?

"Je trouve ça insupportable parce que l’image du chanteur est complètement galvaudée avec tout ça. Je trouve ça idiot. C’est nul", déplore Tony Frank, photographe et ami de Johnny Hallyday.

"Il y a plein de gens qui disent ‘ah encore Johnny’ mais ils disent ‘Johnny’. De toute façon, on ne peut pas passer à côté de ce genre d’histoire", constate Patrice Gaulupeau, ami de Johnny Hallyday.

"Je crois que les gens ont vraiment fait la part des choses et gardent l’image de l’artiste complètement intacte", estime pour sa part Gilles Lhote.


"Il n’en aurait pensé que du bien"

Mais qu'aurait donc pensé le principal intéressé de tout ce battage médiatique ?

"Il n’en aurait pensé que du bien puisque sa grande qualité c’était de justement de foutre le bazar partout", croit Sam Bernett, ami de Johnny.

"Il avait bien compris que de toute façon, c’était du showbiz. Vous en voulez ? Vous en aurez. Il a fait ça jusqu’au bout", souligne Patrice Gaulupeau.

Quoi de plus logique ? Johnny prenait plaisir à dire que quand il n'était pas imprimé, il déprimait...

A lire aussi

L'impressionnante photo de Line Renaud, 90 ans, qui fait de l'exercice: Quelle souplesse!
Première sortie publique pour Renaud depuis sa cure de sevrage: Sans la Sacem (protection des droits d'auteurs), nous serions des gilets jaunes
Insulté sur les réseaux sociaux, Franck Dubosc s'excuse après son revirement sur les gilets jaunes (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?