Cette petite phrase de Johnny Hallyday qui pourrait TOUT changer dans la bataille autour de son héritage

À son biographe, le rockeur avait confié qu'il restait français, même en vivant à Los Angeles.

C'est une petite phrase qui a son importance que vient de lancer Daniel Rondeau, le biographe de Johnny Hallyday. Dans Paris Match, il a expliqué que le Taulier tenait à son origine, malgré son déménagement de l'autre côté de l'Atlantique.

Il m'a souvent dit, sur le ton de l'évidence : 'Je vis à Los Angeles, mais je suis français et ma ville, c'est Paris', ajoutant parfois : 'comme je suis né catholique, et mourrai catholique'", explique Daniel Rondeau au magazine.

Et c'est justement ce qui est cœur de la bataille judiciaire qui oppose Laura Smet et David Hallyday à Laeticia. La veuve s'appuie sur le testament américain tandis que les deux aînés du chanteur contestent la validité de ce second testament, s'appuyant eux sur le premier, rédigé en France, et qui ne les déshérite pas.

Le 18 décembre prochain, la justice tranchera quant à la demande de David et Laura aux maisons de disques du gel d'une partie des royalties de la vente des albums de Johnny.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?