Voici la nouvelle Miss Univers

Le titre de Miss Univers a été attribué à la candidate des Philippines Catriona Gray dimanche soir à Bangkok. Représentant la Belgique, Zoë Brunet s'est hissée dans le top 20, accédant à la semi-finale du concours de beauté départageant 94 jeunes filles dimanche soir dans la capitale thaïlandaise.

La couronne de Miss univers a été attribuée à la candidate originaire des Philippines, Catriona Gray, modèle, chanteuse et présentatrice de 24 ans. Lors de son intervention publique, la prétendante a mis en avant son engagement caritatif dans les bidonvilles de Manille. "Si je pouvais enseigner aux gens la gratitude, nous pourrions vivre dans un monde incroyable où la négativité ne pourrait pas croitre et les enfants pourraient avoir un sourire sur leur visage", a déclaré celle qui possède aussi la nationalité australienne. C'est la quatrième fois qu'une candidate des Philippines remporte ce concours qui en est à sa 67e édition.

MissUnivers2



La Belgique dans le top 20

Au cours de la soirée animée par l'Américain Steve Harvey, le groupe des prétendantes au titre a été réduit à vingt, puis dix, cinq et trois finalistes avant l'annonce du nom de la nouvelle Miss Univers. La première dauphine de Miss Belgique 2018, la Namuroise Zoë Brunet (18), représentait le royaume lors de la compétition. Elle a accédé à la demi-finale en étant sélectionnée dans le top 20 parmi 94 candidates. Lors du défilé en robe de soirée, celle qui est aussi Miss Wallonie 2018, portait une création de l'Atelier ExC en tulle orangée. Pour le costume national, la candidate belge s'est présentée en longue robe tricolore composée de plumes noires, jaunes et rouges.

Zoé


Une candidate transgenre

Les autres semi-finalistes étaient les participantes originaires d'Afrique du Sud, du Népal, des Philippines, du Vietnam, de la Thaïlande, du Royaume-Uni, de la Hongrie, de l'Irlande, de Curaçao, du Costa Rica, de Canada, de Puerto Rico, de la Jamaïque, des USA, du Venezuela, de l'Indonésie, du Brésil et de l'Australie.

Pour la première fois, le concours de beauté comptait une candidate transgenre, Miss Espagne Angela Ponce (27) et le jury ne comportait que des personnalités féminines. L'an dernier, la finaliste était Demi-Leigh Nel-Peters (23) originaire d'Afrique du Sud. La candidate sud-africaine Tamaryn Green (24) en 2018 a cette fois été choisie première dauphine. La seconde dauphine est la prétendante vénézuelienne Sthefany Gutierrez (19).

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

A lire aussi

Quand #MeToo s'étend à Bollywood: une actrice indienne, ancienne candidate Miss Univers, porte plainte contre un célèbre acteur
Iris Mittenaere va-t-elle remplacer Karine Ferri à la présentation de Danse avec les stars? L'ex-miss Univers répond (vidéo)
Miss USA dérape lors du concours de Miss Univers en se moquant de Miss Vietnam (vidéo)
Voici Angela Ponce, première candidate transgenre de l'histoire de Miss Univers (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?