Galette des rois plus chère, donc meilleure? Valériane du "Meilleur Pâtissier" teste 4 galettes à l'aveugle pour les départager

Ce 6 janvier, c’est le jour de la galette des rois en Belgique ! Des galettes artisanales aux produits de grandes surfaces, on en trouve pour toutes les bourses. Mais ont-elles le même goût? Pour le savoir, nos journalistes ont fait appel à Valériane, la finaliste belge du Meilleur Pâtissier.

Prenez une galette d’un supermarché premier prix, une autre issue de la grande distribution, une troisième fabriquée chez un artisan pâtissier et une quatrième de luxe, d’un pâtissier renommé.

Pour les départager, Valériane, finaliste de la dernière émission du "Meilleur pâtissier".

Premier critère: l’aspect visuel

"Sur celle-ci, j’aime bien le feuilletage. On voit vraiment bien les différentes couches du feuilletage", remarque la pâtissière. "Sur celle-ci, on ne voit pas la fève, c’est un point positif". Et certaines sont difficiles à départager. "Ces deux-ci me paraissent identiques. Elles ont la même hauteur et on ne voit pas beaucoup le feuilletage".

Grab_20190106_135734_775

Pas de surprise, la logique est respectée. "A l’aspect, celle qui me tente le plus va être celle-ci", dit-elle en pointant la galette de luxe. "C’est pour son côté brillant. J’aime la brillance, c’est gourmand, j’ai envie de croquer dedans."


Dégustation

A la dégustation, la pâtissière est confortée dans ses choix. Les galettes industrielles restent fades. "Il faut vraiment avoir quelque chose de fondant en bouche, de croquant, de gourmand. Ce qu’ici je n’ai pas, c’est trop mou."

Au goût, celle d’un artisan fait toute la différence. "Ah, il y a déjà le petit bruit du croquant", dit-elle déjà en la découpant.


La plus chère est la plus généreuse

Et la plus chère est la plus généreuse. "J’aime cette quantité de crème d’amandes. J’aime beaucoup, ce n’est pas que du feuilletage. Dans les autres, il y a trop de feuilletage. Donc quand on mange, c’est sec en bouche. C’est un peu ça que je reproche à la galette des rois, quand c’est sec. Ici, ils ont mis de la confiture et vraiment la bonne quantité de crème d’amandes, donc celle-ci est plus gourmande pour moi".


Mais le rapport qualité prix prime pour Valériane

A la fin de la dégustation, la galette de luxe l’emporte devant l’artisanale. En troisième place, celle de grande distribution et enfin, en quatrième, la galette d’un supermarché premier prix.

Verdict, Valériane a tout correct !

Grab_20190106_135502_775

Mais si on ajoute le critère du rapport qualité prix, Valériane opte pour la galette des rois artisanale. Reste à trouver la fève et choisir son roi, ou sa reine !

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?