Les sorties coquines de Jacques Chirac qui n'auraient pas plu à Bernadette: "On va laisser maman à la maison" (vidéo)

Jean-Louis Debré a raconté une anecdote assez croustillante sur l'ancien président français.

Jean-Louis Debré a raconté une petite histoire inattendue sur son amitié avec Jacques Chirac. Invité de Karl Zéro sur les ondes d'Europe 1, l'ancien président du Conseil constitutionnel a évoqué des vacances qu'il avait partagées avec le couple Chirac à Saint-Tropez en 2008.

Tout sourire, et se livrant même à une imitation assez réussie de Chirac, Jean-Louis Debré a relaté : "Un jour où il passait ses vacances à Saint-Tropez, il me dit : 'Est-ce que tu veux venir ?', je lui dis : 'Non, j'ai horreur de Saint-Tropez, ce n'est pas pour moi !', 'Tu viens m'accompagner !'... Je le retrouve, il me dit : 'J'ai trouvé un petit restaurant sur la plage... Très bon restaurant. On va laisser maman (Bernadette, Ndlr) à la maison'".

Mais tandis que Jean-Louis Debré et Jacques Chirac se dirigeaient vers le restaurant en question, Bernadette a manifesté son intention de les rejoindre. "Ça va poser des problèmes", a lancé l'ex président à son ami. "Bon très bien, on arrive en même temps qu'elle... sur la plage de Nikki Beach, poursuit l'ancien ministre de l'Intérieur. Au moment où j'arrive, je comprends pourquoi ça va poser des problèmes. Les serveuses ont les seins nus ! Chirac a immédiatement dit : 'Bernadette, je ne sais pas pourquoi Jean-Louis veut m'inviter sur cette plage !'"

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

A lire aussi

Une ado de 16 ans appelle les urgences pour un vol car son père lui a confisqué son téléphone: voici ce que les policiers ont fait

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?