Thierry Ardisson toujours vexé? L'animateur français TACLE à nouveau la Belge Charline Vanhoenacker

Les propos de Charline Vanhoenacker sur l'arrêt de l'émission “Salut les Terriens” de Thierry Ardisson ne sont visiblement toujours pas passés. L'animateur lui en veut encore d'avoir dit "Je suis ravie que ça s’arrête, car c’était très putassier", lors d'une interview accordée au Parisien. Lors de cet entretien, la journaliste a également dénoncé le rôle joué par les médias français dans la montée de l'extrême droite. "Je suis toujours hallucinée qu’on déroule le tapis rouge à l’extrême droite. En Wallonie, elle n’est jamais sur les plateaux et, aux Européennes, elle a fait moins de 5 %. En France, Marine Le Pen est partout et a gagné le scrutin… Les médias sont responsables de la banalisation de ses idées", avait-elle déclaré.

Mardi 25 juin, l'homme en noir était invité par Léa Salamé sur France Inter. Il a répondu à la Belge qui se trouvait sur le plateau. "Ce que Charline ne sait peut-être pas, c’est qu’il n’y a pas de quoi se réjouir. Ça met 100 personnes au chômage. Comme vous êtes de gauche, j’imagine que ça doit vous embêter beaucoup (...) Je vous ai connue beaucoup plus drôle. Ensuite, je vous dirais […] se réjouir de l’arrêt d’une émission, surtout une émission qui essaie encore d’élever un peu le débat (...) je ne comprends pas votre attitude", avait-il lancé avant d'ajouter: "Vous avez essayé de faire de la télé cela a duré quinze jours. Moi, j'ai fait 34 ans de télévision avec un certain succès donc les leçons de Charline, je n'en ai rien à foutre".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


Deux semaines plus tard, Thierry Ardisson n'est visiblement toujours pas passé à autre chose. Il s'en est pris une nouvelle fois à la chroniqueuse lors d'une interview accordée au magazine Valeurs actuelles.

"Dans l’interview donnée au Parisien, elle se réjouissait aussi du fait que l’on n’invite jamais l’extrême droite sur les plateaux de télé en Belgique et déplorait qu’on ne fasse pas la même chose ici avec Marine Le Pen pour l’empêcher de progresser. Vous imaginez le niveau de conscience de cette fille qui ouvre sa gueule tous les matins sur France Inter à heure de grande écoute? (...) D’autres radios hésitent à garder tel ou tel journaliste génial (...) et il faut s’infliger Charline Vanhoenacker sur le service public", a-t-il lancé.

RTL People & Buzz

A lire aussi

"Putassier": Charline Vanhoenacker dézingue Ardisson et Ruquier
Tension dans le studio de France Inter: la réponse CINGLANTE de Thierry Ardisson à Charline Vanhoenacker (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?