Le rappeur T.I. fait vérifier la virginité de sa fille chaque année: "Vérifiez l’hymen et donnez-moi mes résultats rapidement"

Le rappeur T.I. fait vérifier la virginité de sa fille chaque année: "Vérifiez l’hymen et donnez-moi mes résultats rapidement"

Si l'on en croit ses clips et les paroles sexuellement très explicites de ses chansons, le rappeur T.I. est tout sauf prude. Cela n'empêche pas l'artiste américain d'exiger de sa fille, âgée de 18 ans, un "certificat de virginité" délivré par un gynécologue.

Mais les 16 ans de Deyjah Harris, son père l'accompagne chez le gynécologue afin d'obtenir un "certificat de virginité" délivré par le docteur. La star de 39 ans s'est confiée lors d'une interview pour un podcast, "Ladies Like Us". Dans la vidéo publié mardi, le rappeur a indiqué qu'il faisait "vérifier son hymen". "Je lui dis ’écoutez docteur, ma fille ne monte pas à cheval, elle ne fait pas de vélo, elle ne fait pas de sport. Vérifiez l’hymen, s’il vous plaît, et donnez-moi mes résultats rapidement", a détaillé l'artiste.

L'hymen n'est pourtant pas synonyme de virginité.
 "Si l'hymen est déchiré, cela ne prouve pas que la femme n'est plus "vierge". Si l'hymen est intact, cela ne prouve rien non plus, car il peut être élastique et se laisser pénétrer sans se rompre. La seule chose qui peut être médicalement constatée avec certitude, c'est l'absence d'hymen, et non pas la manière dont il a disparu", précise Journal des femmes. 

"En octobre 2018, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait émis une déclaration, cosignée par le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme et ONU-Femmes, visant à mettre fin à ces tests et certificats, souvent motivés par des raisons confessionnelles", explique le site L'Essentiel.

Sans grande surprise, ses propos ont provoqué un tollé. La séquence a même été retirée mercredi, mais des extraits avaient déjà été partagés sur les réseaux sociaux. 

De nombreuses personnes ont été choquées par le comportement de l'artiste jugé possessif et dégoûtant. "C’est terrible ! Pauvre enfant, subir ça… Quel horreur!", a écrit un utilisateur de Twitter. "C’est horrible et dégradant pour la femme. Je n’arrive pas à croire qu’en 2019, des femmes subissent encore ça ! Surtout que TI avait l’air plutôt ouvert d’esprit ! Il parle de sexe dans ces chansons, mais à côté de sa c’est un père possessif et tortionnaire.  Il devrait avoir honte!", a commenté un autre.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

RTL People & Buzz

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?