Le rappeur 6ix9ine accuse Ariana Grande et Justin Bieber de tricherie: énervé, le duo CONTRE-ATTAQUE

Le rappeur 6ix9ine accuse Ariana Grande et Justin Bieber de tricherie: énervé, le duo CONTRE-ATTAQUE

Le 8 mai, la chanteuse américaine Ariana Grande et l'artiste canadien Justin Bieber ont mis en ligne un duo enregistré à distance alors que chacun était confiné et dont les recettes iront à une oeuvre de charité.

"Stuck with You" (coincé avec toi) est la première vraie collaboration musicale entre les deux artistes, même si Ariana Grande avait déjà posé sa voix sur un remix du titre de Justin Bieber "What Do You Mean ?", en 2015. Le projet a été monté par leur manager commun, Scooter Braun, qui a co-signé le titre.
Publiée à minuit heure de la côte est des Etats-Unis (04H00 GMT), la vidéo était en tête des tendances vendredi sur YouTube, avec plus de 5 millions de vues. Depuis, le titre est devenu numéro dans le classement hebdomadaire de "Billboard" aux Etats-Unis.

Mais cela fait quelques jours, le rappeur 6ix9ine, à peine sorti de prison, affirme que les chiffres obtenus par le duo sont faux. L'artiste qui a sorti son titre "Gooda" est troisième du classement et ne semble pas d'accord avec cette position.

Pour le rappeur de 24 ans, Bilboard est corrompu. Selon lui, les singles auraient été vendus la veille de la publication du fameux classement et ajoute que la moitié aurait été payés avec six cartes de crédits.


"Expliquez-moi comment est-ce possible d’en acheter 30 000 avec six cartes", lance le rappeur sur son compte Instagram.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Sans grande surprise, ces accusations ont enervé Justin Bieber. "60 000 ventes sont arrivées à la fin parce que nous communiquons nos chiffres seulement en fin de semaine. Le règlement: une carte de crédit ne peut acheter qu’au maximum quatre même titres. Au-delà, la transaction est refusée. Aucune anomalie n’a été détectée", a repondu le Canadien dans une Story sur Instagram.


Ariana Grande a également répliqué."À tous ceux qui ne sont pas satisfaits de leur place dans le classement ou qui passent leur temps à discréditer les femmes qui travaillent dur, soyez juste reconnaissants d’être ici. Que des gens désirent vous écouter est un privilège. Félicitations à tous ceux dans le top 10 cette semaine, aussi au numéro 3", a précisé la chanteuse sur Instagram.

"Ne vous inquiétez pas, on sera numéro un la prochaine fois", a insisté 6ix9ine, six cartes de crédit dans la main.

"J'ai mouchardé, j'ai cafardé"


Le jeune provocateur vient de sortir de prison et reste sous la menace de ses anciens camarades de gang, mais plutôt que de faire profil bas, 6ix9ine a sorti une vidéo et pulvérisé le record de visionnages pour un live sur Instagram.

Le rappeur de Brooklyn aux longues tresses arc-en-ciel a connu une ascension fulgurante fin 2017, propulsé par son titre "Gummo" et une vidéo devenue virale.

Cherchant visiblement à jouer sur l'imagerie des gangs, qui a marqué le rap californien des années 80 et 90, Daniel Hernandez, de son vrai nom, paradait dans le clip avec des membres du gang des Nine Trey Gangsta Bloods.

Mais il a fait plus que s'afficher avec le gang, en devenant membre et l'utilisant pour menacer, voire attaquer des rivaux. Dans le même temps, plusieurs chefs du gang lui ont soutiré des centaines de milliers de dollars.

Se sentant manipulé par le gang, puis inculpé par la justice en novembre 2018 avec d'autres membres, le jeune homme a alors décidé de collaborer avec le procureur fédéral de Manhattan contre ses anciens comparses.

Condamné mi-décembre à deux ans de prison, il a obtenu début avril de pouvoir effectuer le solde de sa peine à domicile, pour cause de pandémie de coronavirus, qui a particulièrement touché certaines prisons américaines.

Libre, Daniel Hernandez reste sous la menace des membres de son ancien gang, car il a maintenant l'image d'un mouchard, voire d'autres gangs, ulcérés par sa collaboration avec les autorités.

Cela ne l'a donc pas empêché de faire un retour tonitruant sur la scène musicale et les réseaux sociaux.



Il a, en effet, mis en ligne la vidéo d'un nouveau morceau, "Gooba", dans laquelle il se trémousse avec plusieurs danseuses aux poses suggestives, peu préoccupées par la distanciation sociale.

Quelques heures plus tard, il a organisé un direct sur le réseau social Instagram, dans lequel il a réglé ses comptes avec les membres de son ancien gang.

Il leur a ainsi reproché de l'avoir menacé, ainsi que sa mère, kidnappé, passé à tabac, justifiant ainsi sa collaboration avec les autorités. "J'ai mouchardé, j'ai cafardé", a-t-il reconnu lors de ce long monologue. "Mais à qui étais-je censé être loyal? (...) Je n'ai rien fait de mal."

"Je suis une légende vivante", a-t-il lancé. "Je suis le plus grand artiste au monde."

La vidéo a réuni jusqu'à deux millions d'internautes, pulvérisant le record pour un direct sur Instagram, jusqu'ici détenu par les producteurs Babyface et Teddy Riley, avec environ 400.000 connections.

RTL People & Buzz avec AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?