Bagarre des Anges à la Réunion: Nehuda donne sa version des faits

Bagarre des Anges à la Réunion: Nehuda donne sa version des faits

Plus d'infos sur Les Anges

Nehuda et son compagnon sont accusés d’avoir agressé la famille du maire de Saint-André à la Réunion en marge du tournage des Anges. La jeune femme a tenu à donner sa version des faits dans une vidéo postée sur son compte Instagram.

Lors du tournage des "Vacances des Anges de la téléréalité" à la Réunion, deux candidats ont eu une altercation physique avec la famille du maire de Saint-André. Cette affaire prend de plus en plus d’ampleur et la principale intéressée, Nehuda, a tenu à donner sa version de l’histoire dans une vidéo postée sur son compte Instagram.

Elle démarre les 14 minutes de vidéos en niant fermement les accusations dont elle se dit victime. "J’ai entendu qu’il s’agirait d’une agression envers un homme, une femme, et envers ses enfants qu’on aurait tapé. Stop. Ce n’est pas vrai, c’est totalement faux. Ce n’est même pas de ça dont nous sommes accusés."

"J’ai entendu que l’histoire serait partie de Ricardo et moi. On est en train de manger puis on croit qu’on nous prend en photo. Alors on va dire ‘arrêtez de nous prendre en photo’ et de là ça part en cacahuète. Je vous arrête, ça n’a rien à voir non plus."

Finalement, elle raconte qu’elle était sur une terrasse à l’abri des regards en attendant la nounou de la production des Anges: "Attention, ce n’est pas la nounou de ma fille, précise-t-elle. Johanna s’occupe des candidats. Elle m’a dit qu’elle allait venir nous voir. (…) Et puis là, j’entends des voix d’hommes en train de crier. Moi je décide de me lever et d’aller voir. Et là je vois Johanna qui doit faire entre 1m60 et 1m65 qui se fait agresser."

"Ce qui me choque c’est qu’elle est assez petite, c’est une femme et il y a deux hommes en train de lui crier dessus. Je me permets d’y aller et de leur dire d’arrêter de crier sur une femme. A mon tour, je me fais allumer. En gros c’est une histoire qui est partie du fait que la nounou a demandé de pas diffuser de photos. Dans tous les cas, ça ne vaut pas de se prendre une agressivité pareille."

"Le fils du maire s’approche de moi avec la main devant. C’est allé très vite. Je ne peux pas vous dire qu’il allait me frapper, me gifler, m’étrangler. Je ne sais pas. Mais il s’est avancé vers moi en criant et en ayant la main en avant. Ca, dans la loi, c’est une agression."

Elle explique ensuite que Ricardo est venu prendre sa défense pour repousser le fils du maire. Elle ajoute que le fils du maire, le maire, le gendre et la mère ont ensuite attaqué Ricardo. "Ils l’ont englouti, je ne le voyais plus."

Une image instagram a été intégrée à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

RTL Info

A lire aussi

En tournage à la Réunion, des Anges de la téléréalité provoquent le CHAOS: des candidats auraient frappé un maire, sa femme et sa fille de 10 ans Nehuda, Ricardo et Pauline, les 3 "Anges" suspectés d'être à l'origine d'une bagarre, remis en liberté et le tournage ANNULÉ Un clash et puis s'en va: à La Réunion, les "Vacances des Anges de la téléréalité" tournent court Il faisait le premier buzz d'internet en France il y a 15 ans: qu'est devenu Kamini? Virés de la Réunion, les Anges de la téléréalité ont choisi leur future destination Nehuda et Ricardo (Les Anges) se séparent, elle l’accuse de violences: "Il m’a menacée avec une arme alors que j’étais enceinte"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?