Jeremstar déterminé à laver son honneur: il dénonce le cyberharcèlement et soutient Carla Moreau (vidéo)

Jeremstar déterminé à laver son honneur: il dénonce le cyberharcèlement et soutient Carla Moreau (vidéo)

Trois ans après, le "Jeremstargate" se poursuit devant la justice. Vous avez oublié de quoi il s'agit ? Voici un bref résumé : en janvier 2018, un certain Aqababe publiait une 'sex tape' de Jeremstar sur les réseaux sociaux. Il s'agissait de représailles, cette personne estimant que Jeremstar, qui s'était fait une spécialité de chroniquer les coulisses de la téléréalité, lui avait subtilisé une vidéo exclusive concernant deux candidats. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête du chef "d'atteinte à l'intimité de la vie privée". De plus, l'un des proches de Jeremstar était accusé sur les réseaux sociaux d'avoir proposé des rapports sexuels à des mineurs.

Éclaboussé par ce scandale, Jeremstar s'est retiré du milieu de la téléréalité. Dans une vidéo publiée sur YouTube le 7 mars (voir ci-dessous), le jeune homme confie avoir "coupé les ponts avec tout un tas de sacs à merde qui (lui) ont tourné le dos". "Non, je ne suis pas pédophile, non je n'ai violé personne", martèle-t-il. "Je passe ma vie à répéter ça", soupire-t-il.

En outre, le vidéaste indique avoir attaqué en justice une quinzaine de personnes : son "cyber-agresseur" (Aqababe, Ndlr), qui a fait naitre la polémique, un "faux plaignant" qui a affirmé que Jeremstar l'avait violé, des magazines, et des médias... "Toutes ces personnes ont été mises en examen. Des procès vont avoir lieu cette année", poursuit le blogueur.

Jeremstar précise avoir refusé des propositions, "des grosses sommes d'argent" de la part de certains médias. "J'ai refusé parce que pour moi c'était de l'argent sale. Je veux que l'argent que je vais gagner suite à ces procès soit l'argent d'une condamnation", souligne le jeune homme. Confiant, il annonce d'ores et déjà qu'il communiquera un maximum sur le "dénouement de tout ça".

Par ailleurs, Jeremstar prend la défense de Carla Moreau (Les Marseillais), qui a défrayé la chronique récemment parce qu'elle aurait eu recours à la sorcellerie dans le but de nuire à d'autres candidats. Jeremstar compatis avec Carla Moreau, qui doit faire face à "une vague de haine", dit-il, et "s'en prend plein la gueule". Et le trentenaire d'ajouter : "Ma plateforme lui est ouverte. Je suis partant pour lui donner la parole parce que c'est pas cool ce qu'elle subit".

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

RTL Info

A lire aussi

La fille de Guy Bedos dévoile les vraies raisons de la mort de son père: la famille ne s'en remet pas Harry et Meghan: la reine tend une main... ferme Miss Belgique de retour sur RTLplay: qui présentera la cérémonie diffusée en direct le 31 mars? Jade Hallyday en couple? La rumeur persistante à propos de sa relation avec un jeune homme de 21 ans La plainte pour "viol sur mineur" contre Jeremstar à Nîmes classée sans suite Un journaliste condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir cyberharcelé l'influenceur Jeremstar Le cyberharceleur de la journaliste Myriam Leroy condamné à 10 mois de prison avec sursis

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?