Perez Hilton, un des pires détracteurs de Britney Spears, s’excuse: les fans s’insurgent

Perez Hilton, un des pires détracteurs de Britney Spears, s’excuse: les fans s’insurgent

Plus d'infos sur Britney Spears

Ajoutez Perez Hilton à la liste croissante de célébrités qui réévaluent - et s'excusent - de la façon dont elles ont traité la pop star Britney Spears au fil des ans. Le bloggeur américain a passé des années à critiquer la star, à commenter son poids, ses sorties et à spéculer sur sa mort. Aujourd'hui, ses excuses ne plaisent pas aux fans.

Perez Hilton, le célèbre bloggeur américain, a tenté de s'excuser cette semaine pour plus d'une décennie passée à tirer profit - et à contribuer - aux difficultés personnelles de Britney Spears, après que la chanteuse a demandé à être libérée de sa tutelle au cours d'un témoignage émouvant au tribunal mercredi.

Le blogueur est connu pour avoir publié des opinions insensibles, misogynes et souvent carrément méchantes sur des célébrités. Perez Hilton (dont le prénom est Mario Lavandeira) a tenté d'assumer la responsabilité de ses actes passés, en particulier ceux concernant Britney, et a exprimé des remords lors d'une apparition sur Sky News, affirmant ressentir désormais "une honte et un regret profonds" pour les articles de blog qui se sont moqués d'elle et l'ont rabaissée.

"Je ne peux pas dire que j'étais juste jeune et stupide. Je pense que nous en savons beaucoup plus. Au départ, de nombreuses personnes, dont moi-même, ont été choquées et alarmées, et particulièrement inquiètes pour ses jeunes enfants, a-t-il déclaré. Je sais que je ne me suis pas exprimé aussi bien que je l'aurais pu. Je n'ai pas fait preuve d'empathie et de compassion, et heureusement, il semble que la plupart des gens comprennent maintenant la gravité de la situation de Britney."

Fais ce que je dis, pas ce que je fais

Aujourd'hui, Hilton fait des pieds et des mains pour montrer qu'il est entièrement derrière Britney Spears avec des messages utilisant le hashtag #FreeBritney. Mais les fans de la chanteuse ne sont pas dupes. Alors que le mouvement #FreeBritney prend de l'ampleur après l'audience de mercredi, ses partisans ne pardonnent ni n'oublient le comportement passé de Hilton.

"Tu ne te souviens pas de la carrière que tu as construite sur son dos ? Ou de la façon dont vous l'avez diabolisée", a répondu l'auteur Roxane Gay à l'un des derniers tweets de Hilton. "Excellente question", a répondu Hilton à Gay. "J'y réponds ici." Il a ensuite créé un lien vers une vidéo d'explication de près de 20 minutes qu'il a postée sur YouTube mercredi.

S'il semblait initialement sincère, ses excuses ont rapidement pris un tour hostile: "Aujourd'hui, j'ai reçu tellement de haine et d'intimidation de la part de personnes qui étaient et sont encore contrariées par la façon dont je parlais de Britney Spears, a-t-il expliqué. Et mon message à tous ces gens est : allez vous faire voir ! Il n'est tout simplement pas possible d'intimider quelqu'un parce qu'il l'a fait dans le passé. En quoi cela vous rend-il meilleur que ce que j'ai fait ? J'assume pleinement le fait que j'étais répréhensible à l'époque."

Il a passé le reste de la vidéo à discuter de l'affaire de mise sous tutelle de Spears, affirmant qu'il est de l'équipe #FreeBritney et parlant de la façon dont elle est une prisonnière qui mérite de prendre ses propres décisions.

RTL Info

A lire aussi

"Traumatisée", Britney Spears demande à un tribunal de lever sa tutelle Britney Spears s'excuse auprès de ses fans: "Prétendre que j'allais bien a vraiment aidé" Tutelle de Britney Spears: son ex-mari, Kevin Federline, la soutient La petite soeur de Britney Spears s'exprime pour la première fois sur la TUTELLE: "J'ai toujours payé moi-même mes factures" David Beckham, Ed Sheeran, Ellie Goulding: les stars dans le stade pour la victoire de l’Angleterre Iggy Azalea témoigne: "Le père de Britney Spears contrôle tout, même le nombre de sodas qu'elle peut boire par jour" Le tribunal de Los Angeles a tranché: le père de Britney Spears reste son tuteur Britney Spears: cet appel inquiétant passé la veille de son témoignage "Le père de Britney Spears la traitait de "grosse", et de "mauvaise mère" au début de la tutelle", se souvient une amie de la famille

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?