Un journaliste français interroge Axel Witsel sur le "seum belge": sa réponse est très claire

Suite à la défaite de la Belgique face à la France en demi-finale de la Coupe du monde de foot, une expression a fait le tour des médias français : le "seum". Les Belges se sont vu reprocher d'avoir "le seum", c'est à dire de "l'avoir mauvaise" à l'issue de cette rencontre.

Un sentiment d'amertume supposé,  qu'un journaliste français imagine bien ancré dans la société belge. C'est que l'on a pu constater lors d'une conférence de presse des Diables Rouges, à trois jours du match Belgique-France, lors des demi-finales de la Ligue des nations.

"En France, on s’intéresse beaucoup pour savoir ce qui reste réellement du seum belge ?", a demandé un journaliste français à Axel Witsel. Et le diable rouge de répondre : "Sincèrement, c'est en dehors de ma tête depuis longtemps. On sait qu'on va jouer contre la France. On commence pas à parler de 'seum' ou quoi que ce soit. C'est dernière nous. 18, c'était 18. Et puis basta !"

RTL Info

A lire aussi

Super Bowl 2022: voici les 5 rappeurs de légende qui chanteront à la mi-temps cette année Un chiot kidnappé par un singe en Malaisie: "C'était très étrange" (vidéo) Un pêcheur thaïlandais devient MILLIONNAIRE après avoir découvert... du vomi de baleine (vidéo) Ivre, un homme "disparu" aide les secours à se retrouver lui-même Voici pourquoi Jean-Jacques Goldman a arrêté de donner des concerts "Je suis toute gonflée": Jessica Thivenin dévoile le résultat de sa dernière opération de chirurgie esthétique (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?