Révélations chocs sur la famille Spears: deux membres de la famille témoignent sur un passif sombre et méconnu

Révélations chocs sur la famille Spears: deux membres de la famille témoignent sur un passif sombre et méconnu

Deux membres de la famille de Britney Spears ont raconté au "New York Post" une partie sombre et méconnue de l'histoire des Spears. Des révélations chocs qui expliqueraient, selon eux, le côté "toxique" de Jamie Spears et la tutelle "abusive" de la chanteuse.

Le "New York Post" s'est rendu sur les traces de l'enfance de Britney Spears, en Louisiane, afin d'enquêter sur sa famille et comprendre comment elle s'est retrouvée dans cette situation. Ils y ont rencontré plusieurs personnes plus ou moins proches de la chanteuse et de sa famille dans le passé. Deux membres de la famille, l'un des oncles et l'une des tantes de Britney Spears, ont accepté de témoigner. Et leurs propos révèlent une partie sombre du passé de la famille. 

L’attitude "toxique" de Jamie Spears s'expliquerait justement par ce passif, d'après les deux membres éloignés de la famille Spears, John Mark Spears, demi-frère de Jamie, et Leigh Ann Spears Wrather, demi-soeur de Jamie le père de Britney. Pour rappel, Jamie Spears a officiellement été suspendu de son rôle de tuteur il y a quelques semaines après que la star a entamé une longue bataille judiciaire pour retrouver sa liberté après plus de 13 ans de tutelle abusive.

> Lire aussi : Britney Spears enfin libérée de la tutelle de son père par un tribunal: son fiancé remercie son "armée" de fans 

Des révélations chocs 

John Mark Spears et Leigh Ann Spears Wrather livrent tous deux un témoignage choc à propos de leur famille et du passif des hommes Spears. D'après le demi-frère de Jamie Spears, l'attitude du père de Britney serait liée à celle de leur père qu'il décrit au "New York Post" comme "un monstre", "un homme terrible et abusif". Mort en 2012, il a été marié à 3 femmes différentes avec qui il a eu 10 enfants, donc le père de Britney. 

À l'âge de 31 ans, la mère de Jamie (et donc la sienne) s’est suicidée, révèle John Mark Spears à nos confrères. Une histoire sombre qui avait fait la "une" de plusieurs tabloïds américains à l'époque. Mais John Mark et Leigh Ann doutent tous deux qu'il s'agisse d'un véritable suicide, révèlent-ils au "New York Post". Des doutes alimentés par leur passé difficile, lié aux hommes de la famille Spears. 

C’est typique de la façon dont cette famille traite les femmes

Si John Mark affirme que son demi-frère, Jamie Spears est "un monstre", il confie que "personne ne dira un mot de travers à l’encontre de Jamie dans le coin". Comme à l'époque, avec son père, ajoute-t-il. Mais lui ne mâche pas ses mots : "Il a brisé ma mère", déplore-t-il.

Leigh Ann Spears Wrather, demi-sœur de Jamie Spears et tante de Britney, a elle aussi connu son lot de violence, comme en atteste son témoignage dans les colonnes du "New York Post". Elle raconte à nos confrères qu'elle a fuit le domicile familial à tout juste 16 ans avec l'aide d'une amie, après un énième abus de la part de son père. Elle affirme que ce-dernier abusait sexuellement d'elle et la violait depuis ses 11 ans. "Il avait l'habitude de nous aligner, les enfants, et de nous fouetter. Nous allions à l'église où mon père était le diacre et sur le chemin du retour, il me faisait battre", décrit-elle à nos confrères.

Je ne suis pas surpris d’entendre ce que Jamie a fait à Britney

La tutelle abusive de Britney Spears lui rappelle d'ailleurs fortement la situation de sa mère, "une belle débutante venant d’une bonne famille qui était considérée comme une bonne prise", déplore-t-elle. "Mais papa – je déteste l’appeler comme ça – l’a rendue folle. Il l’a faite interner à Mandeville et l’a mise sous lithium. Quand j’ai entendu que Britney avait elle aussi été mise sous lithium pendant un moment, je n’ai pas pu y croire mais en réalité, c’était logique. C’est typique de la façon dont cette famille traite les femmes", témoigne Leigh Ann. 

> Lire aussi : Britney Spears: nouveaux rebondissements dans l’affaire de tutelle  

John Mark a aussi évoqué une histoire similaire, affirmant que son père avait déjà fait interner deux de ses femmes à plusieurs reprises par le passé. "Alors je ne suis pas surpris d’entendre ce que Jamie a fait à Britney. Tout est une question de contrôle pour les hommes Spears", a-t-il conclut.

> Retrouvez l'entièreté des témoignages et de l'article du New York Post (en anglais) ici : Britney Spears’ family has a long, dark history of locking women up 

 





RTL INFO

A lire aussi

Le père de Britney Spears aurait surveillé ses appels, ses SMS et son historique d'ordinateur Britney Spears enfin libérée de la tutelle de son père par un tribunal: son fiancé remercie son "armée" de fans "Britney Spears a fondu en larmes en entendant la décision du juge", révèle un proche "Mes fans sont les meilleurs": Britney Spears révèle son avis sur le mouvement #LibérezBritney

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?