Mohamed, papa poule aux gros bras, fond en larmes: "Mes enfants me manquent trop"

La cinquième semaine du Meilleur Pâtissier a débuté par une séquence émouvante avec Mohamed. Lors d’une discussion avec Marie Portolano, ce père âgé de 34 ans a confié à quel point ne pas voir ses enfants pendant une si longue période lui était difficile. "Ils me manquent trop ! C’est terrible. Tu ne peux même pas t’imaginer. Je le garde au fond de moi mais… je ne les ai jamais quittés plus de deux jours", a-t-il raconté.

L’évocation de ses enfants a fait remonter des émotions pour Mohamed lequel, derrière une carapace de muscles, a aussi un cœur tendre de "papapoule", reconnait-il. Parti s’isoler pour pleurer, Mohamed a été rejoint par Cyril Lignac, qui a tenté de lui remonter le moral. "Mes enfants, c’est ma faiblesse, a expliqué Mohamed. C’est pas dans mon habitude de craquer comme ça mais j’avais besoin d’évacuer là".

RTL Info

A lire aussi

Sarah, jeune maman bruxelloise, est née sans bras: elle partage son quotidien avec sa fille sur ses réseaux sociaux (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?