Ce geste de la main de Meghan Markle qui prouve que les choses ont changé entre elle et le prince Harry, selon une experte en langage corporel

Ce geste de la main de Meghan Markle qui prouve que les choses ont changé entre elle et le prince Harry, selon une experte en langage corporel

Plus d'infos sur Prince Harry

Une experte en langage corporel a analysé la célèbre interview des Sussex au micro d’Oprah Winfrey. Judi James a déclaré que le geste de la main de Meghan Markle semble prouver que les choses ont changé entre Harry et elle. Cela montre en effet un nouvel aperçu de leur relation avec des rôles qui ont désormais été inversés.

Vous connaissez certainement cette tristement célèbre interview des Sussex au micro de l’animatrice américaine Oprah Winfrey. Celle dans laquelle Meghan Markle a déclaré avoir été victime de racisme de la part de la famille royale. Une spécialiste du langage corporel, Judi James, s’est penchée dessus et a analysé les gestes du duc et de la duchesse. Il a livré ses conclusions dans The Mirror.

Lorsque le prince Harry a demandé Meghan Markle en mariage, il savait bien qu’il aurait beaucoup à lui apprendre. Devenir sa femme signifiait énormément de choses : être désormais appelée duchesse de Sussex, se marier dans l’une des familles les plus célèbres du monde, mais surtout, devoir affronter le reste de la famille royale britannique.

Les rôles sont inversés

Immédiatement, le prince Harry s’est tenu aux côtés de Meghan Markle pour l’épauler, la guider et la protéger. Mais aujourd’hui, les choses semblent pourtant avoir changés entre eux. D’après Judi James, un geste subtil de la main de Meghan Markle prouve que les rôles ont été inversés.

Dans cette célèbre interview avec Oprah Winfrey, le couple se tient côte à côte, dans des chaises de jardins alors qu’ils racontent leur vie au sein de la famille royale. Judi James a déclaré à The Mirror que "leurs gestes de la main montraient que Meghan semblait confiante mais Harry ne l’était pas et avait besoin du soutien de sa femme."

L’experte en langage corporelle s’explique : "Je pense que lorsque Meghan est arrivée au Royaume-Uni, Harry s'est vu dans le rôle du mari surprotecteur qui savait que la presse et l'intérêt du public allaient se déchaîner et qui voulait à tout prix la protéger - même si elle se présentait comme une femme très confiante. Mais je pense que le vent a complètement tourné en regardant l’interview d’Oprah Winfrey. Maintenant, elle semble avoir rendu Harry beaucoup plus vulnérable aux États-Unis avec elle et elle semble jouer davantage le rôle de sauveteur et de protecteur avec lui."

Une posture qui inspire la confiance

Judi James met en avant la position de leurs mains :"Ce geste de la main que vous pouvez voir, il a sa main sur la chaise et elle a placé sa main dessus. C'est presque un geste d'apparence maternelle, c'est bien qu'il soit utilisé pour se rassurer et le laisser se nourrir de sa confiance. De toute évidence, elle est amie avec Oprah, elle a l'habitude d'être devant les caméras, elle est une actrice, mais pour Harry, c'est un tout nouveau monde sur lequel il est jugé et qu'on lui demande de jouer. Et l’interview donne l'impression qu'il va s'arracher l'âme devant la caméra et nous parler de tout", détaille l’experte en gestuel.

2_Screen-Shot-2021-03-01-at-101105
© YouTube CBS

Cette dernière estime que Meghan Markle est assise avec un geste qui montre qu’elle a confiance en elle. "Meghan est juste assise là, l'air très réservée, très royale je dirais, très élégante. Elle a le V renversé sous l'aisselle, ce qui montre sa confiance.Lorsque nous avons l'impression d'être bombardées de questions difficiles ou que nous ne sommes pas à l'aise, les femmes en particulier ont tendance à se déprécier, à rentrer les bras.Mais avec Meghan, elle a cette image de confiance et de contrôle de soi", poursuit Judi James.

Harry n’a pas l’air rassuré

De son côté, le prince Harry semble raconter tout autre chose : celle d’un homme qui a besoin du soutien de sa femme. "Harry, par contre, est beaucoup moins sûr de lui. Il est assis en diagonale et il a l'air beaucoup plus maladroit. Il prend une pose masculine, il a la main entre les jambes. C'est ce qu'on appelle la pose de la feuille de figuier, c'est un geste très protecteur. Ici, il a l'air beaucoup plus sur ses gardes et beaucoup plus mal à l'aise et a vraiment besoin de cette poignée de main qu'il reçoit de Meghan" note-t-elle pour conclure ses propos.

RTL INFO

A lire aussi

Meghan Markle et Harry présents au mariage du fils de David et Victoria Beckham? Les spéculations se multiplient

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?