Thomas Markle, le père de Meghan, veut rencontrer la Reine et le prince Charles aux festivités du jubilé en juin prochain

Thomas Markle, le père de Meghan, veut rencontrer la Reine et le prince Charles aux festivités du jubilé en juin prochain

C'est une annonce assez inattendue: le père de la duchesse de Sussex, Thomas Markle, 77 ans, a révélé sur GB News qu'il s'envolerait pour Londres en juin prochain dans le but de retrouver sa fille Meghan et de rencontrer Harry et ses petits-enfants Archie et Lilibet pour la première fois.

Thomas Markle, qui n'a pas assisté au mariage de Harry et Meghan en 2018 alors qu'il se remettait d'une chirurgie cardiaque et qui a une relation tendue avec le couple, a déclaré qu'il espérait également se réconcilier avec sa fille et son célèbre gendre.

S'exprimant depuis son domicile à Rosarito, au Mexique, M. Markle a déclaré: "J'ai hâte d'y être et de prendre mon avion. Je vais montrer mon respect pour la Reine et je vais m'assurer que la Reine comprend que toute ma famille respecte les membres de la famille royale. Nous les admirons et nous voulons qu'ils sachent que c'est ce que nous ressentons envers eux et c'est ce que nous ressentons pour l'Angleterre."

Et le père de Meghan de poursuivre: "Je voudrais rencontrer le prince Charles et le remercier d'avoir accompagné ma fille à l'autel le jour de son mariage, et aussi de le rencontrer et de lui parler parce que je pense que nous avons beaucoup de choses en commun maintenant. Nous avons été tous les deux ignorés par nos enfants."

Il a ajouté qu'il tendait la main à tous les membres de la famille royale avant la visite pour leur faire savoir que lui et sa famille n'avaient "aucun ressentiment à l'égard de la famille royale", et qu'ils n'avaient "que du respect et de l'admiration" pour eux.

M. Markle a également critiqué Harry et Meghan pour ne pas avoir emmené Archie et Lilibet avec eux lors de leur visite à la Reine début du mois avant leur apparition aux Jeux Invictus à La Haye, aux Pays-Bas.

"Ne pas avoir pris les enfants était comme une autre gifle à la Reine", a-t-il déclaré. "C'était très impoli et la mauvaise chose à faire. Cela n'a aucun sens... Je ne sais pas si c'est Meghan ou si c'est Harry, mais la Reine devrait avoir le droit de voir ses arrière-petits-enfants et je devrais avoir le droit de voir mes petits-enfants. Donc, s'ils viennent, j'espère qu'ils amèneront les enfants."

Interrogé s'il s'attendait à ce qu'Harry et Meghan soient à Londres pendant les célébrations, M. Markle a déclaré: "J'ai l'impression que s'ils savent que je viens, ils ne viendront pas. Mais s'ils viennent, j'aimerais tendre la main, parler avec eux et essayer de comprendre ce qui n'allait pas et comment nous pouvons le réparer."

"Je ne vois pas cela se produire. Mais j'aimerais certainement essayer".

Thomas Markle n'a pas été tendre au cours de cette interview envers son gendre, le prince Harry qu'il méprise publiquement: "Il est comme un enfant. Il suit ma fille partout comme un enfant. Ce n'est pas un homme. Vous pouvez me dire qu'il était dans l'armée, mais je n'arrive pas à y croire. Je pense qu'il est une sorte de mauviette et qu'il le sera toujours. Il a un frère qui est un vrai homme et il a un père qui est un vrai homme. Mais je ne pense pas qu'il grandisse un jour."

RTLINFO

A lire aussi

Le père de Meghan, Thomas Markle, s'en prend au prince Harry dans une nouvelle interview: "Il n'y a pas de compassion pour moi" Après avoir trahi sa fille, Thomas Markle menace à demi-mot Meghan et Harry: "Je pourrais intenter un procès, mais j'attendrai" Angèle, brune aux cheveux courts, un look qui fait réagir: "Natalie Imbruglia, sors de ce corps!" Château de Windsor: un faux prêtre s'introduit et passe la nuit avec les gardes de la reine

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?