Eurovision: les Ukrainiens, grands favoris, devront rentrer chez eux pour prendre les armes dès la fin du concours

Eurovision: les Ukrainiens, grands favoris, devront rentrer chez eux pour prendre les armes dès la fin du concours

À l'Eurovision, les bruits de notes montent avant la grande finale de samedi soir en Italie: des loups de Norvège aux favoris ukrainiens défendant les couleurs de leur pays sous la mitraille, le grand concours de la chanson devrait battre de nouveaux records de décibels.

Favorite des bookmakers, l'Ukraine concourt avec le groupe ukrainien Kalush Orchestra, dont la chanson "Stefania" mêle hip-hop et musique traditionnelle sur des paroles intimistes - écrites avant la guerre - qui résonnent fortement avec l'actualité ("Je trouverai toujours le chemin de la maison même si toutes les routes sont détruites").

À six sur scène, les membres du groupe, tous en âge de combattre, bénéficient d'une dispense provisoire délivrée par le gouvernement de Kiev, mais ils devront rentrer chez eux prendre les armes dès la fin du concours. L'un d'eux est resté au pays.

Eurovision: les Ukrainiens, grands favoris, devront rentrer chez eux pour prendre les armes dès la fin du concours
 © Belga

AFP

A lire aussi

Paris Jackson partage des détails RARES sur son père Michael Chris Rock se remet de la gifle des Oscars: "J'ai récupéré une grande partie de mon audition"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?