"L'homophobie n'est pas une opinion, c'est un délit": furieux, Matthieu Delormeau quitte le plateau de TPMP après un échange virulent sur l'affaire Idrissa Gueye (vidéo)

"L'homophobie n'est pas une opinion, c'est un délit": furieux, Matthieu Delormeau quitte le plateau de TPMP après un échange virulent sur l'affaire Idrissa Gueye (vidéo)

Plus d'infos sur Matthieu Delormeau

Comme l'année dernière, le joueur du Paris SG Idrissa Gueye n'a pas joué samedi lors de la journée dédiée à la lutte contre l'homophobie, une nouvelle défection qui lui a attiré des critiques en France.

L'absence du sportif face à Montpellier (4-0) n'est pas passée inaperçue en France, où, depuis quatre ans, les joueurs du championnat s'associent ce jour-là à la lutte contre l'homophobie en arborant un maillot arc-en-ciel. Si l'entourage du joueur, contacté par l'AFP, a refusé d'expliquer les raisons de cette absence, elles sont en revanche limpides pour les associations de lutte contre l'homophobie.

Une vidéo DailyMotion a été intégrée à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'dailymotion' pour afficher ce contenu.

"L'homophobie est un délit"

"Il avait déjà fait le coup l'année dernière. Ça ne fait guère de doutes sur ses intentions", explique Bertrand Lambert, le président des Panam Boyz and Girlz United, club ouvert à la diversité. Idrissa Gueye n'avait pas non plus joué l'année dernière, invoquant alors une gastro-entérite.

Samedi, l'entraîneur du Paris SG Mauricio Pochettino a évoqué des "raisons personnelles", précisant que son joueur "n'était pas blessé". Une source proche du vestiaire parle de "choix individuel du joueur, il s'est mis lui-même de côté".

"Je regrette qu'il n'ait pas participé à cette journée qui n'est pas une promotion de l'homosexualité, mais une promotion du vivre ensemble", estime Bertrand Lambert. "Et de la même manière que de porter un brassard pour lutter contre le racisme ne change pas la couleur de peau de celui qui le porte, porter un maillot arc-en-ciel ne fait pas changer de sexualité. Il permet juste de faire tomber les préjugés."

"L'homophobie n'est pas une opinion, mais un délit", a rappelé quant à lui sur Twitter le collectif Rouge Direct qui lutte contre l'homophobie dans le sport. "La LFP (Ligue) et le PSG doivent demander à Gana Gueye de s'expliquer et très vite. Et le sanctionner le cas échéant".

Matthieu Delormeau, furieux

Un avis que partage Matthieu Delormeau, le chroniqueur de Touche pas à mon poste. L'animateur s'est exprimé sur le plateau de l'émission lors d'un débat lancé par Cyril Hanouna, mercredi soir.

Le ton est monté entre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau. "Je lui donne raison au nom de sa liberté de conscience, d'expression, de religion et pour ça, il est jeté aux chiens, je trouve la haine contre lui inadmissible", a dit Gilles Verdez. Des propos qui ont choqué Matthieu Delormeau.

"T'es vraiment un connard", a lancé ce dernier, ajoutant que "l'homophobie ce n'est pas une opinion, c'est un délit (...) Ce que tu viens de dire là c'est une honte et je te le dis les yeux dans les yeux, t'es vraiment un énorme connard".

Ce à quoi Gilles Verdez a rétorqué: "Mais il ne milite pas pour l'homophobie, il refuse d'arborer ostensiblement...".

"Mais c'est pareil", a lancé Matthieu Delormeau, hors de lui.

"À Liverpool, il y a plein de joueurs musulmans, on leur a permis de ne pas jouer, ça ne fait pas un scandale là-bas", a avancé Gilles Verdez. Faux, a répondu Matthieu Delormeau. Géraldine Maillet, surprise et déçue par les propos de Gilles Verdez, lui a dit qu'il était "à gerber".

Cyril Hanouna a décidé d'intervenir en disant à ses chroniqueurs qu'ils ont "été très mauvais". Face à cette réaction, Matthieu Delormeau a décidé de quitter le plateau. Il a arraché son micro avant de s'en aller.

Demandes de sanction

L'affaire a même atteint la sphère politique. La ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a jugé "à titre personnel", "regrettable qu'il n'ait pas souhaité jouer" avec ce maillot, a-t-elle dit au Parisien.

"Les joueurs d'un club de football, et ceux du PSG en particulier, sont des figures d'identification pour nos jeunes. Ils ont un devoir d'exemplarité. Un refus d'Idrissa Gana Gueye de s'associer à la lutte contre l'homophobie ne pourrait rester sans sanction !", a posté sur Twitter Valérie Pécresse, ex-candidate à l'élection présidentielle.

RTL People & Buzz avec AFP

A lire aussi

Festival de Cannes: Tom Cruise foule le tapis rouge escorté par la patrouille de l'air de France Cannes: Omar Sy dans l'enfer des tranchées dans les "Tirailleurs" L'autrice de "Comment tuer son mari" est-elle passée à l'acte? Johnny Depp très tactile avec sa jeune avocate: la folle rumeur d'une romance s'emballe (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?