L'homme qui prétend être le fils caché de Charles et Camilla veut rencontrer Harry: "Nous sommes tous deux les moutons noirs de la famille royale"

L'homme qui prétend être le fils caché de Charles et Camilla veut rencontrer Harry: "Nous sommes tous deux les moutons noirs de la famille royale"

Plus d'infos sur Harry

Simon Dorante-Day a parlé de son "lien" avec le duc de Sussex, quelques heures seulement après les funérailles de la reine Elizabeth II. L'Australien, qui prétend être le fils du roi Charles III et de Camilla, s'est ouvert sur son projet de rencontrer Harry, le duc de Sussex. Simon Dorante-Day a fait les gros titres dans le monde entier avec ses affirmations, qui, selon lui, sont le résultat de décennies de recherches.

Il s'exprime aujourd'hui sur son désir de nouer une relation avec Harry et son épouse Meghan, duchesse de Sussex, qui, selon lui, sont "très mal traités" par la famille royale.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.


"Je pense que Harry et moi avons beaucoup de choses en commun, vraiment beaucoup", a-t-il déclaré à 7NEWS.com.au. "De tous les membres de la famille royale, Harry et moi sommes ceux qui ont le plus d'affinités et je serais très heureux de pouvoir le rencontrer. Évidemment, rien de public ou de très médiatisé, et pas seulement lui et moi. Je pense que ma femme, Elvianna, et Meghan auraient également beaucoup de choses en commun. L'occasion pour nous tous de parler en tête-à-tête serait très... éclairante."

Le père de neuf enfants du Queensland affirme que le fait que lui et Harry vivent tous deux des moments difficiles avec la famille royale leur donnerait "beaucoup de choses à se dire".

"Nous sommes tous deux les moutons noirs de la famille royale, je dirais que nous avons ce lien", a déclaré Dorante-Day. "Et je crois que Harry serait réceptif à ma détresse. Il s'est fait avoir par son père, il a un compte à régler avec Charles. Tout comme moi."

Dorante-Day a déclaré que le traitement réservé à Harry et Meghan par certains membres du public et des fonctionnaires du palais l'avait "dégoûté".

"L'injustice me touche vraiment"

"La première chose que je ferais si je les rencontrais, c'est de leur faire un gros câlin - je pense qu'ils en ont besoin, pour être honnête", a-t-il déclaré à 7NEWS.com.au. "La plupart des critiques qu'ils essuient sont tout à fait injustes. J'étais tellement en colère quand on a dit à Harry qu'il ne pouvait pas porter l'uniforme militaire aux funérailles de sa grand-mère. Cela m'agacerait, agacerait n'importe qui. Harry ne peut pas porter d'uniforme, même s'il a combattu sur le front - mais William peut porter le sien, et il n'a pas combattu. L'injustice me touche vraiment."

"Voir le traitement qui lui est réservé, juste mon opinion générale en toute neutralité, est dégoûtant. William et Kate ne peuvent pas faire de mal, mais Harry et Meghan font apparemment tout de travers. Ils ne peuvent pas s'accorder une pause".

Dorante-Day a déclaré qu'il est également frustré lorsque les gens discutent du langage corporel de Harry lors d'événements publics. "C'est tristement pathétique. Cela me met en colère d'un point de vue général - sans parler du fait qu'il pourrait être mon demi-frère", a-t-il déclaré.

"Quand les gens disent qu'il avait l'air très nerveux et agité, je comprends ce que Harry veut dire. Je peux dire qu'il a peur que quelqu'un s'en prenne à Meghan et dise quelque chose qui la forcerait à réagir. Ma femme est dans le même cas, je peux donc comprendre. Le conseil que je donne à Harry est de la laisser aller, de laisser Meghan dire ce qu'elle a envie de dire. Les gens ont été racistes et insensibles envers Meghan, elle devrait rendre la pareille aux critiques sans que les gens ne la regardent de haut."

"Il a une femme noire. Ils disent qu'il n'y a pas de problème de race, mais il y en a un. Les gens sont tellement ignorants."

Les commentaires de Dorante-Day sur le fait de forger une amitié avec Harry et Meghan surviennent quelques heures seulement après que le monde a fait ses adieux à la reine Elizabeth II.

L'homme de 56 ans a déclaré que sa femme et lui n'ont pas regardé la cérémonie, mais admet avoir vu quelques moments-clés sur les réseaux sociaux.

"J'ai vu des bribes dans le flux - mais honnêtement, je suis allé me coucher", a-t-il confié.

"Depuis qu'elle est morte, nous sommes vraiment passés par des montagnes russes d'émotions. Une minute, nous rions, puis nous sommes en colère, puis nous sommes émus. La chose la plus touchante de l'enterrement est que je me suis réveillé avec un message d'un camarade de classe que je connaissais en Angleterre. Il m'a envoyé un message pour me dire qu'il avait regardé les funérailles aujourd'hui et que je ne pouvais qu'imaginer ce que tu ressens. C'était vraiment touchant."

Dorante-Day dit qu'il est encore en train de se faire à l'idée du décès de la Reine. "S'ils nous avaient dit de venir pour les funérailles, nous aurions dit non parce que c'est son jour", a-t-il dit. 

"Cela me rend triste qu'elle soit partie. Je me demande vraiment ce que Harry traverse et comment les funérailles l'affectent. Il y a beaucoup de choses à affronter quand votre relation avec votre famille est au plus bas, pour passer par quelque chose comme ça. Je suis de tout cœur avec lui."

RTL People & Buzz

A lire aussi

Ça fait des années qu’il prétend être le fils caché de Charles et Camilla, mais personne ne le croit : il publie une "preuve" (photo) Adam Levine infidèle? Dans la tourmente, il avoue avoir "dépassé les bornes" avec un modèle Instagram Pourquoi le prince Harry n'a-t-il pas souhaité dîner avec son père Charles le soir de la mort de la Reine? "Elle ne sera jamais une vraie reine": la princesse Anne est catégorique sur Camilla Parker Bowles

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?