"La meilleure des thérapies": ce jour où Charles a rendu une visite impromptue à son ex Diana après leur divorce

"La meilleure des thérapies": ce jour où Charles a rendu une visite impromptue à son ex Diana après leur divorce

Alors que la série "The Crown" disponible sur la plateforme Netflix fait énormément parler d'elle Outre-Manche, les épisodes relatant le divorce corsé de Charles et Diana font sourciller les proches de la monarchie. L'interprète de Charles dans la série demande à ce que les spectateurs aient un peu de compassion... Et un ami de la princesse Diana, Richard Kay, chroniqueur pour le Daily Mail, tient à évoquer ce matin une anecdote dans le tabloïd pour rappeler que tout n'a pas toujours été tempétueux entre les parents de William et de Harry.

Et d'évoquer cette anecdote assez particulière qui a eu lieu après le prononcé du divorce de Charles et Diana. Un jour, Charles qui était encore prince de Galles, a fait atterrir son hélicoptère sur le terrain de sport situé à l'arrière du palais de Kensington, là où vivait seule Diana.

Celui-ci voulait se rendre aux toilettes. 

Cette visite complètement impromptue avait étonné Diana. Le prince ne savait même pas qu'elle était là quand il a frappé à la porte de l'ancien domicile conjugal.

Alertée par son majordome Paul Burrell, la princesse qui était à l'étage s'est précipitée dans son salon pour saluer le père de ses enfants. Elle lui a offert une tasse de thé. Il n'y avait pas de rancune, pas d'amertume - et après un bisou sur la joue, le prince est parti en plaisantant qu'il allait revenir à l'improviste.

Et l'ami de Diana de raconter: "Comment puis-je connaître cette anecdote? Parce qu'avant même que le prince ne soit rentré chez lui, mon téléphone a sonné. C'était Diana. Elle m'a dit: "Ricardo, tu ne devineras jamais qui est venu me voir". "Mon ex!", s'est-elle exclamée.

Elle a décrit la brève rencontre comme "la meilleure des thérapies". Elle a dit qu'il avait demandé s'il pouvait "utiliser les toilettes" et ensuite, autour d'un thé, ils ont parlé des "garçons". À l'époque, Diana était particulièrement inquiète que le prince Charles veuille que William voie l'un de ses thérapeutes alternatifs. Diana était contre.

Mais ils ont aussi parlé d'eux-mêmes. "Je lui ai dit que nous avions formé une excellente équipe et il a accepté." Il n'y avait pas de cris, pas de colère, pas d'assaut.

"Mais alors qu'elle me confiait sa rencontre, Diana a admis qu'elle était une boule de nerfs. Pour quelqu'un qui s'est souvent senti rabaissée et même ignorée pendant le mariage, elle a décrit l'épisode comme "puissant" lui ayant fait un bien fou, ajoutant que "C'était très adulte."

RTLINFO

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?