La métamorphose spectaculaire de Rodrigo, l'homme qui voulait à tout prix ressembler à Ken (photos et vidéo)

Rodrigo Alves est fan de Ken depuis toujours. L'homme admire tellement la célèbre poupée qu'il veut lui ressembler à tout prix. Après plus de 20 opérations et après avoir failli rester paralysé, le Brésilien atteint peu à peu son objectif.

Ultra fan de la poupée Ken, Rodrigo Alves a subi 20 opérations pour lui ressembler. Le Brésilien a affiné son nez, ses cuisses, ses mollets, et ses orteils. Il a augmenté le volume de ses lèvres et s'est fait mettre des implants musculaires pour avoir des abdominaux et des pectoraux dessinés. Rodrigo est considéré comme un homme déséquilibré à cause des 100 000 euros qu'il a dépensé pour être la copie conforme de son idole en plastique. Il a raconté son histoire lors de l'émission britannique This Morning. Selon lui, Ken est un véritable modèle de perfection.


Rodrigo va subir sa sixième rhinoplastie

Devenu une star grâce à sa métamorphose spectaculaire, il est désormais candidat de "Botched", une émission de téléréalité. Dans le programme diffusé sur E!, l'homme de 31 ans va subir sa sixième rhinoplastie. "Une fois que l'on commence, on ne peut plus s'en passer. Il y a cet effet boule de neige qui fait que je ne m'arrêterais jamais", a confié Rodrigo au site People.

 


 
 
 


 
 
 

Reporters_18789062


 
 

 

 

#makeover #plasticsurgery #plasticpositive #newface #oldface

Une photo publiée par Rodrigo Alves (@rodrigoalvesuk) le

#plasticpositive #makeover #happy #blessed ?? #eonline #enews #botched2

Une photo publiée par Rodrigo Alves (@rodrigoalvesuk) le


Pour ressembler à Ken, Rodrigo Alves a dépensé plus de 100 000 euros et frôlé la mort par Gentside

Reactions

En ce moment sur RTL people

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus