Dossier royal: Charlotte Casiraghi, tout le secret d'une (non) altesse

Dossier royal: Charlotte Casiraghi, tout le secret d'une (non) altesse

Cette semaine, la très jolie Charlotte de Monaco est mise à l'honneur dans le dossier royal de Patrick Weber.

Cette semaine, la très jolie princesse Charlotte de Monaco est mise à l'honneur dans le dossier royal de Patrick Weber. Charlotte Casiraghi, est une princesse moderne ou pas.

Tout le secret d’une (non) altesse.

Pas toujours simple de s’y retrouver à travers les méandres du gotha. Toutes les jeunes femmes qui gravitent aux marches du palais n’ont pas des prédicats d’altesse royale. Charlotte Casiraghi est un cas particulier. Elle est la fille d’une princesse, la petite-fille d’un prince régnant... mais elle n’est pas princesse pour autant.

Mais ce n’est pas parce que Charlotte n’est pas une princesse en titre qu’elle n’est pas une habituée des pages ‘altesses’ des magazines. Dans l’esprit du public, elle fait clairement partie de cet univers, ce qui rend compliquée la gestion de son image. Comme elle ne possède aucun rôle officiel dans la vie de la principauté, Charlotte pourrait prétendre à une tranquillité presque anonyme. Mais comme Charlotte est une fille de princesse, les médias s’intéressent aux moindres faits et gestes de son existence. La rançon royale de la gloire en quelque sorte.

Reporters_21169165


La vie à la romaine

La jeune femme a opté pour une nouvelle vie. En quittant Gad Elmaleh, Charlotte Casiraghi a choisi d’ouvrir un nouveau chapitre de son existence. Elle a quitté Paris pour aller s’établir en Italie, dans le pays d’un père qu’elle a très mal connu. 

Sa nouvelle histoire d’amour avec Lamberto Sanfelice a bouleversé son quotidien.

Depuis qu’elle a posé ses malles dans la Cité Eternelle, Charlotte a réglé sa vie au rythme de la ‘Dolce Vita’ à la romaine. On la croise sur une Vespa ou faisant son shopping dans le cœur de la ville. Le weekend, elle fait comme toutes les Romaines, une promenade en famille dans le superbe parc de la Villa Borghèse. A la fois proche de ses racines et en quête d’une vie nouvelle. Charlotte est en passe de devenir una bellissima Carlotta.


Princesse de l’élégance

Egérie à temps plein. Depuis toujours, Charlotte a attaché une grande importance à la mode. A tel point qu’on a longtemps pensé qu’elle en ferait sa profession de manière complète et définitive. Mais ce serait mal connaître une jeune femme qui a plus d’une corde à son arc.

Charlotte est devenue l’égérie de la marque de luxe Gucci et son image a fait le tour de la planète. Elle incarne l’image d’une féminité à la fois moderne et empreinte de classe. Une femme inaccessible mais aussi résolument contemporaine. Charlotte n’est pas seulement élégante dans le cadre de son « job » d’ambassadrice d’une marque mais aussi dans chacun des actes de sa vie. Certains spécialistes affirment que c’est dans sa tenue de cavalière qu’elle est la plus élégante. A chacun ses goûts !

Reporters_21231995

Une femme et des passions

Un mot guide sa vie : liberté. On connaît les passions de Charlotte Casiraghi pour la mode et l’équitation. Elle a d’ailleurs réussi à y rester fidèle en endossant le rôle d’emblème pour une marque et en poursuivant les concours hippiques. Mais la jeune femme connaît d’autres passions.

Avec Robert Maggiori, son professeur de philosophie en terminale, elle a lancé les rencontres philosophiques de Monaco. Elle a même été jusqu’à décerner la remise du Prix des Rencontres Philosophiques. Pour Charlotte, la philosophie est plus qu’un souvenir d’école, c’est une passion profonde qui colore sa vie et guide ses pas. On est loin de l’image un peu creuse des personnalités superficielles qui gravitent dans le monde de la jet-set.

Une nouvelle Caroline ?

Telle mère, telle fille. Beaucoup voient en Charlotte une photocopie de sa mère, la princesse Caroline. C’est d’autant plus manifeste que certains voyaient en Caroline une réincarnation de sa grand-mère la princesse Charlotte. Cela veut-il dire que la boucle est bouclée ? Pas sûr…

Quand on regarde bien, si les rapports qu’entretiennent Caroline et Charlotte sont excellents, les deux femmes sont aussi très différentes. La première a été obligée de se battre pour imposer sa liberté de ton, d’action et de vie. Certains ont même voulu voir en elle la future souveraine du rocher. Bref, la pression était énorme et a restreint les initiatives d’une femme en quête d’identité. Son chemin fut semé d’embûches mais finalement, elle a trouvé sa voie. Dans le cas de Charlotte, la liberté a toujours guidé ses pas, avec cette particularité que la jeune femme a la tête bien sur les épaules. Contrairement à d’autres étoiles du gotha, Charlotte ne s’est jamais brûlé les ailes au jeu

Reporters_21824584

Par Patrick Weber
Chroniqueur royal RTL

A lire aussi

Jacques et Gabriella de Monaco : les bébés les plus choyés ! Caroline de Monaco est une mamie gâteau Charlène de Monaco a changé de tête! (photos) Stéphanie de Monaco, maman poule et modèle Stéphanie de Monaco et les combats d’une femme de cœur Dossier royal: Diana aurait eu 55 ans ! Airshow: sortie en famille pour le prince William et Kate qui sont accompagnés de George, fan d'avions (photos) Première sortie officielle de Raphael, le fils de Charlotte Casiraghi et Gad Elmaleh: à quoi ressemble-t-il (photos) Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam: trop de pression avant l'arrivée d'un bébé?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?