Vous ne devinerez JAMAIS avec qui Stromae a collaboré… Mais vous pouvez essayer

Spotify a annoncé vendredi la sortie des deux premiers morceaux d'un album de musique composé par plusieurs artistes dont le Belge Stromae… avec l'aide de technologies d'intelligence artificielle, ce qui constitue une première mondiale selon la plateforme suédoise.

Cet album, appelé "Hello World", et produit par le label indépendant Flow Records, est l'aboutissement d'un projet de recherche scientifique baptisé "Flow Machines", a expliqué à l'AFP François Pachet, ancien directeur du Computer science laboratory (CSL) de Sony, et qui a rejoint Spotify l'an dernier.

Si des morceaux de style expérimental ont déjà été réalisés à l'aide d'ordinateurs, la sortie d'un album de musique "mainstream" (pop, électro, jazz...) créé par des artistes avec l'aide d'une intelligence artificielle, est une première mondiale, dit-il.


Une première mondiale

L'un des deux titres dévoilés ce vendredi est "Hello Shadow", un morceau au rythme dance co-composée par Stromae et interprétée par la chanteuse canadienne Kiesza.

L'intelligence artificielle a permis aux artistes sollicités de générer tantôt des mélodies ou des harmonies, ou des voix, à partir de morceaux ou d'extraits musicaux qu'ils soumettaient à des logiciels. Ils pouvaient ensuite utiliser les éléments obtenus, les modifier ou les abandonner au gré de leur processus créatif.

"Il ne s'agissait pas du tout de cantonner les artistes dans un rôle de spectateur", mais "de voir comment on peut faire des outils qui les aident, en les poussant à faire des choses nouvelles et différentes", assure M. Pachet.


"Pousser les artistes à faire des choses nouvelles et différentes"

Le chercheur et informaticien a lancé Flow Machines au sein du CSL et de l'Université Pierre et Marie Curie, à Paris, en visant au départ à "développer des technologies d'intelligence pour comprendre la notion de style dans des oeuvres". Puis son équipe de Flow Machines a voulu mettre ces technologies entre les mains d'artistes professionnels.

Et après avoir mis en ligne un premier morceau (Daddy's car) l'an dernier, elle s'est donnée pour défi de créer un album entier et de le commercialiser.

Pour lui, "de la même manière que le synthétiseur a révolutionné la musique dans les années 80", l'utilisation de l'intelligence artificielle "est la prochaine étape dans l'évolution des outils d'aide à la création musicale, et va produire des environnements très nouveaux et stimulants".

Pour cet album, Benoit Carré alias Skygge, membre de l'équipe et ancien du groupe Lilicub, a choisi les artistes et collaboré à plusieurs des titres.

L'album sera distribué sur les principales plateformes en ligne et en cas de succès, peut-être sous forme de vinyle, espère M. Pachet.

A lire aussi

Le calvaire de Stromae: il souffre encore des effets secondaires d’un médicament
JO: Stromae réapparaît là où on ne l'attendait pas
Stromae, malade, a rechuté: Je perds la boule complètement, c'est vraiment pas chouette
Les propos pas rassurants de Vitaa sur l’état de santé de Stromae
Stromae CHANTE dans le nouveau titre d'Orelsan: voici La pluie (vidéo)
La femme de Stromae poste une photo rassurante du chanteur (photo)
Stromae se confie sur les effets secondaires du traitement antipaludique: Si mon frère n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là (vidéo)
Tout va bien d'Orelsan, co-produit par Stromae, récolte 5 millions de vues sur Youtube en quelques jours (vidéo)

Reactions

En ce moment sur RTL people

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus