Un ver de 1,7m grandissait dans ses entrailles: comment a-t-il attrapé le "ténia du poisson"?

Un Américain vient de vivre une expérience traumatisante il y a quelques jours. Il a été admis au centre médical de Fresno après de violentes crampes d'estomac. Le Californien avait également des diarrhées sanglantes selon The Guardian. Avant de venir à l'hôpital, il a "évacué" un ver de 1,7 mètre pendant un moment très désagréable. En voyant le début du ver sortir de son anus, l'homme a décidé de tirer jusqu'à ce que "tout" sorte. La bête s'est "réfugiée" atour d'un rouleau de papier de toilette. Son hôte l'a ensuite placé dans un sac en plastique. Il a tenu à le montrer aux médecins afin de comprendre son origine. Le chef des Urgences a été surpris en voyant la longueur de l'animal. 

L'homme a confié au docteur Kenny Banh qu'il adore les sushis et sashimis. Il en mange presque tous les jours. Le médecin lui a expliqué que le saumon cru du Pacifique et le saumon sauvage d'Alaska peuvent contenir des larves de Diphyllobothrium si ils ne sont pas traités comme il faut. 

Le médecin lui a donné une pilule vermifuge, il s'agit d'un traitement afin d'éviter que cela se reproduise. "Pour s'en prémunir, il faut sur-congeler les produits à - 20 °C pendant au moins une semaine", explique le site français Nouvelle République. Ce type de ver peut atteindre dix mètres de long car il se nourrit peu à peu dans le corps de son hôte.

Reactions

En ce moment sur RTL people

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus