Brigitte Bardot interpelle Emmanuel Macron sur l’"ENFER" des abattoirs: "Il est temps d’accoucher d’une réforme"

Brigitte Bardot a adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron dans laquelle elle lui reproche de ne pas respecter son engagement de campagne concernant la mise en place de la vidéosurveillance dans les abattoirs. "Votre ministre de l’Agriculture s’oppose à cette mesure de contrôle, pourtant adoptée par l’Assemblée Nationale après les scandales qui ont mis en lumière l’enfer des abattoirs", déplore l’activiste de la cause des animaux.

Dans un deuxième temps, Brigitte Bardot fustige la position d’Emmanuel Macron sur les "chasses présidentielles". Remplacées en 2010 par des "battues de régulation", ces chasses sont vues d’un bon œil par l’actuel locataire de l’Élysée. "C'est quelque chose qui fascine à l'étranger, ça représente la culture française, c'est un point d'ancrage", arguait-il lors de sa campagne. "Quelle régression, quel archaïsme invraisemblable, juste pour flatter les loisirs d’une 'caste'", dénonce la militante de 83 ans.

C’est la troisième lettre ouverte que Brigitte Bardot adresse à Emmanuel Macron, qui n’a décidément jamais eu son assentiment. "Macron n'a aucune compassion pour les animaux et la nature : à Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds !", s’indignait l'ancienne actrice en décembre 2017. "Si Macron passe, les animaux trépassent !", écrivait-elle également dans un communiqué en mai dernier.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?