Pamela Anderson quitte Adil Rami, qui menait "une double vie"

Pamela Anderson quitte Adil Rami, qui menait "une double vie"

"Un menteur" qui "menait une double vie": sur Instagram, la star Pamela Anderson accuse son concubin, le footballeur de l'OM Adil Rami, de l'avoir trompée et annonce quitter la France après leur rupture.

"Je quitte la France immédiatement", a ajouté l'actrice, qui vivait à Marseille avec le défenseur international Adil Rami, dans une suite de messages sur Instagram, publié sous une photo noir et blanc de son couple, avec un coeur brisé.

"Je me suis faite arnaquer, j'ai cru qu'on vivait un +grand amour+", écrit l'ex-star d'Alerte à Malibu. "Je suis dévastée d'avoir découvert, ses derniers jours, qu'il menait une double vie".

La star assure que le footballeur, sacré champion du monde avec l'équipe de France l'été dernier, a "tout essayé": "il m'a envoyé des fleurs, des lettres (...) il est venu à mon hôtel, la sécurité l'a écarté parce qu'il me fait peur. Il m'a blessée et menacée souvent".

Adil Rami s'était engagé contre les violences domestiques dans des spots de prévention. Selon Pamela Anderson: "Il a fait ça seulement pour améliorer son image, il n'a aucun respect pour les femmes à part sa mère".

Sollicité par l'AFP, l'entourage d'Adil Rami n'avait pas répondu dans l'immédiat mardi.

AFP

A lire aussi

La décision RADICALE de Pamela Anderson après sa rupture brutale avec Adil Rami L'autre femme dans la vie d'Adil Rami réagit aux propos tenus par Pamela Anderson: "On excuse, on pardonne, on minimise" La colère d'Adil Rami MONTE après les accusations de son ex Pamela: "Cela va trop loin et c'est injuste" Pamela Anderson publie une vidéo de ses blessures pour prouver que son ex-petit ami Adil Rami était violent

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?