Dégoûté par les insultes racistes, ce joueur de Porto décide de quitter le terrain (vidéo)

Dégoûté par les insultes racistes, ce joueur de Porto décide de quitter le terrain (vidéo)

L'attaquant franco-malien de Porto, Moussa Marega (28 ans), victime de cris racistes sur la pelouse du Vitoria Guimaraes, a décidé de quitter le terrain à la 71e minute d'un match du championnat du Portugal dimanche.

Après avoir signé le but de la victoire 2-1 de son équipe (60e), Marega l'a célébré avec un des sièges noirs du stade qui lui avait été lancé depuis les gradins, ce qui lui a valu un carton jaune. Puis, excédé par les chants racistes et les cris de singe qu'il a entendus, il a décidé de quitter la pelouse onze minutes plus tard.

Certains de ses coéquipiers et certains joueurs adverses ont tenté de l'en dissuader, mais le joueur est quand même retourné aux vestiaires quelques minutes plus tard, escorté par des membres du staff technique de Porto. Il a finalement été remplacé par Wilson Manafa (71e).

Ancien joueur du Vitoria Guimaeres (2016-2017), l'attaquant international malien, né aux Ulis (banlieue de Paris), a pénétré dans le tunnel menant aux vestiaires en pointant ses deux pouces vers le bas en signe de désapprobation en direction des gradins du stade de Guimaeres, après avoir adressé des doigts d'honneur au public.

Le joueur n'en est pas resté là, s'adressant à nouveaux aux supporters racistes sur Instagram. "Je voudrais juste dire à ces idiots qui viennent au stade de faire des cris racistes... allez vous faire foutre ! Je remercie également les arbitres de ne pas me défendre et de m'avoir donné un carton jaune parce que je défends ma couleur de peau. J'espère que je ne vous reverrai plus jamais sur un terrain de football! VOUS ÊTES UNE HONTE !!!!", a écrit le joueur de Porto sur son compte.

La scène fait le tour du monde, certains regrettant notamment que d'autres joueurs de Porto n'aient pas suivi le mouvement.

Guimaraes affiche son soutien 

Le Vitoria Guimaraes a officiellement réagi après la rencontre pour condamner les agissements de certains supporters. "Notre club condamne toute manifestation de violence, de racisme ou d’intolérance qui entraîne encore plus de violence, de racisme et d’intolérance. Le Vitoria Guimaraes rappelle que son club qui a plus de 100 ans d’histoire a été fondé sur des valeurs d’égalité et d’universalité", publie le club dans un communiqué. Une enquête interne a déjà été lancée.

Club qui s'est aussi désolidarisé des propos tenus par José Antunes, le président de son Assemblée Général. Ce dernier avait conseillé à Marega "d'aller voir un psychiatre" après la rencontre. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Agence Belga

A lire aussi

Eden Hazard déjà décisif pour son retour: le Belge offre un penalty important au Real Madrid (vidéo) Surprise à Madrid: ce joueur du Celta Vigo renverse Zinedine Zidane en pleine rencontre (vidéo) Le coach de Manchester United met les choses au point avec l'agent Raiola: "Pogba est NOTRE JOUEUR, pas celui de Mino" Yves Leterme fait trembler Manchester City: le club anglais tire à boulets rouges sur l'ancien Premier ministre belge Zinedine Zidane très heureux de retrouver Eden Hazard: "Je suis content de ce qu'il a montré" "Le Real Madrid tient un nouveau CRACK": la presse espagnole adule Eden Hazard après son grand retour Il lance un deuxième ballon sur le terrain: l'exclusion RIDICULE d'un membre du staff du Celta Vigo (vidéo) De l'or pour une saison historique: un trophée très particulier pourrait être offert à Liverpool (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?