Wout van Aert espère recevoir une belle photo de sa victoire avec le maillot tricolore

Wout van Aert espère recevoir une belle photo de sa victoire avec le maillot tricolore
Wout van Aert espère recevoir une belle photo de sa victoire avec le maillot tricolore

(Belga) Wout van Aert a décroché samedi, à Mol, sa quatrième victoire de la saison, la première dans son nouveau maillot de champion de Belgique, qu'il étrennait par la même occasion.

"Je m'étais bien emmitouflé car on attendait de la neige. Elle est arrivée. Pendant la course, je n'ai pas réalisé qu'il neigeait si fort. Ce n'est après, en regardant qu'autour c'était bien blanc. La neige ne me dérangeait pas. Il ne gelait pas, donc ce n'était pas un problème." Samedi, Van Aert s'est envolé après 35 minutes de course lorsqu'il a décroché son dernier rival, Laurens Sweeck. "Laurens a disputé une très bonne course", a confié van Aert. "J'ai essayé plusieurs fois de le mettre sous pression dans le sable, mais à chaque fois, il revenait. A un moment donné, j'ai réussi à creuser un petit trou. C'était le signal pour moi que petit à petit je pouvais me constituer un avantage. Je suis heureux de ne pas avoir disputé tout le cross tout seul. C'était difficile surtout dans le secteur juste après la zone d'arrivée, où le vent soufflait fort entre les arbres. Je l'ai senti quand je me suis retrouvé seul en tête." C'était la première course de Van Aert dans le maillot de champion de Belgique, qu'il a reconquis dimanche dernier à Meulebeke. "En raison de différentes circonstances, je n'avais encore jamais disputé un cross dans ce maillot. Les autres fois où j'étais champion, je devais porter un autre maillot. C'est un beau maillot. J'espère recevoir plus tard une belle photo de quand je fais le geste de la victoire avec ce maillot de champion de Belgique", a conclu Van Aert. Laurens Sweeck a franchi la ligne 57 secondes après Van Aert. "J'ai essayé de le suivre autant que possible", a confié le coureur de Pauwels Sauzen-Bingoal. "Jusqu'à ce tronçon de sable à mi-parcours. J'ai un peu étouffé là. Van Aert a tout de suite pris quelques mètres et c'était fini. Il était aussi le meilleur sur les secteurs intermédiaires. Il l'a probablement compris assez vite, quand il a vu que je devais boucher les trous", a souri Sweeck. "C'est dommage, le week-end dernier, j'ai manqué de peu le podium aux Championnats de Belgique. Ma condition n'était pas encore à 100 pour-cent. Aujourd'hui, c'était mieux." Lars van der Haar a complété le podium malgré un ennui mécanique. "J'étais bien parti, je faisais partie du groupe de tête lorsque j'ai connu un ennui mécanique", a confié le Néerlandais. "C'était en début de course. A partir de là, tu sais que tu ne luttes plus pour la victoire. J'ai dû changer de vélo et perdu beaucoup de temps. Ma course-poursuite m'a couté de l'énergie." Le Néerlandais a tout de même réussi à arracher la troisième place. "Wout van Aert avait déjà attaqué depuis un moment, je savais que je ne pouvais plus reprendre Laurens Sweeck, deuxième. Cette troisième place devait être pour moi. J'ai récupéré un peu, puis j'ai accéléré. David van der Poel a un peu baissé le rythme et j'ai pris la troisième place", a résumé van der Haar, qui trouve dommage de ne pas avoir de championnat des Pays-Bas cette saison. "Je me concentre donc sur les Mondiaux et autres courses importantes encore au programme." (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?