Open d'Australie : Djokovic estime que "ses intentions ont été mal interprétées"

Open d'Australie : Djokovic estime que "ses intentions ont été mal interprétées"

Plus d'infos sur Djokovic

Novak Djokovic a publié sur ses différents réseaux sociaux une grande lettre dans laquelle il revient sur une demande qu'il avait envoyée aux organisateurs de l'Open d'Australie afin d'améliorer les conditions dans lesquelles les joueurs sont actuellement. Une demande qui avait suscité de nombreuses réactions, pas forcément positives. Les Australiens, qui ont subit un confinement des plus stricts durant plusieurs mois cet hiver pour en finir avec la seconde vague de Covid19, ont jugé les demandes du Djoker égoïstes.

Il faut rappeler que la situation est délicate : certains joueurs sont arrivés en Australie à bord d'avions où des cas positifs ont été détectés. Par conséquent, 72 joueurs et joueuses sont actuellement placés en isolement avec interdiction de sortir de leur chambre d'hôtel.

Dans sa lettre, Nole estime que "ses bonnes intentions ont été interprétées à tort comme égoïstes ou ingrates". Selon lui, "c'étaient des suggestions et des idées que j'avais recueillies auprès d'autres joueurs dans nos conversations et il n'y avait pas de mauvaise intention, j'essayais simplement d'aider". 

Pour rappel, l'Open d'Australie doit commencer le 8 février avec 3 semaines de retard sur les dates habituelles. 

La lettre

 

"Suite aux récentes critiques reçues sur les réseaux sociaux à propos de ma lettre à Craig Tiley (directeur de l'Open d'Australie), je voudrais clarifier quelques points. Mes bonnes intentions envers mes concurrents de Melbourne ont été interprétées à tort comme égoïstes ou ingrates. C'est loin d'être vrai.

Quand je vois ce genre de choses, je me demande si je devrais simplement m'asseoir et profiter de mes avantages au lieu de prêter attention aux difficultés des autres. Cependant, je choisis toujours de faire quelque chose et d'être utile malgré toutes les conséquences et les erreurs d'interprétation.

Je me soucie de mes pairs et je comprends très bien comment ce monde fonctionne et qui s'améliore et pourquoi. J'ai gagné mes propres privilèges grâce à mes efforts acharnés et pour cette raison même, il m'est difficile d'être un simple spectateur sachant à quel point chaque aide ou chaque geste m'a aidé lorsque j'étais petit et insignifiant dans ce monde. Par conséquent, j'utilise ma position privilégiée pour aider autant que je peux et lorsque cela est nécessaire.

J'ai toujours eu une bonne relation avec Craig et je respecte et apprécie les efforts qu'il déploie pour faire de l'Open d'Australie chaque année un endroit où je veux retourner à chaque fois. Lors de notre échange de courriels, j'ai profité de l'occasion pour lui présenter quelques idées d'améliorations potentielles qui pourraient avoir lieu dans les quarantaines des joueurs à Melbourne pendant les verrouillages.

j'essayais simplement d'aider

C'étaient des suggestions et des idées que j'avais recueillies auprès d'autres joueurs dans nos conversations et il n'y avait pas de mauvaise intention, j'essayais simplement d'aider. Je savais qu'il n'y avait pas beaucoup d'options pour que les demandes soient acceptées, comme ma demande de mise en quarantaine avec mon équipe à Melbourne, plutôt qu'à Adélaïde, qui a été refusée avant notre voyage en raison de mesures gouvernementales strictes. Comme je ne pouvais pas être avec les autres joueurs à Melbourne, je me suis mis à leur disposition s'ils en avaient besoin.

Je comprends qu'organiser un événement sportif comme celui-ci au milieu d'une pandémie peut présenter un risque pour la santé locale et pour les joueurs eux-mêmes. Je tiens donc à exprimer ma gratitude à Tennis Australia, au gouvernement et aux citoyens pour avoir pris ce risque, pour l'amour du jeu et pour ce qu'il peut apporter financièrement au pays et à ses habitants.

Je pense que l'impression a été générée que les joueurs (moi y compris) sont ingrats, faibles et égoïstes pour les sentiments qu'ils ont exprimés pendant leurs quarantaines. Je suis désolé que cela ait atteint ce point car je sais à quel point beaucoup d’entre eux sont reconnaissants. Nous sommes tous venus en Australie pour concourir. Ne pas pouvoir s'entraîner et se préparer avant de commencer le tournoi n'est pas facile. Aucun de nous n'a remis en cause les 14 jours de quarantaine malgré ce qui a été dit sur les réseaux.

J'ai hâte de jouer devant les gens et de rejoindre l'énergie de la ville qui m'a vu gagner tant de fois. J'ai aussi hâte de rejoindre le reste de mes coéquipiers à Melbourne. Je suis totalement submergé par le nombre de messages de gratitude que j'ai reçus ces derniers jours.

Je vous souhaite bonne santé et amour, Novak"

https://twitter.com/DjokerNole/status/1351863407830585347

A lire aussi

Tennis: 2021, l'année où Djokovic et Nadal peuvent dépasser Federer Kyrgios n'épargne personne: "Djokovic est un crétin" et la petite amie de Bernard Tomic est "ridicule" Le joueur belge Arthur De Greef met un terme à sa carrière à 28 ans

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?