Manchester City - PSG ce soir: Guardiola veut que Mbappé joue, "pour le foot"

Manchester City - PSG ce soir: Guardiola veut que Mbappé joue, "pour le foot"

L'entraîneur de Manchester City Pep Guardiola a glissé lundi qu'il "espérait" voir jouer Kylian Mbappé, incertain, pour la demi-finale retour de Ligue des champions, mardi, contre le Paris SG où son homologue Mauricio Pochettino promet une "bataille", après avoir perdu à l'aller (2-1).

Guardiola veut que Mbappé joue, "pour le foot"

Guardiola: "Il va jouer, et j'espère qu'il va jouer, pour le foot, pour ce match. (Neymar et Mbappé) ont été exceptionnels en première période à l'aller, en seconde période nous avons été meilleurs, alors ils ont été moins bons. Mais ne jugez pas la performance d'un joueur selon que son équipe a gagné ou perdu. Vous avez mon opinion: ils ont bien joué."

Une bataille de "détails" pour Verratti

Marco Verratti (milieu du PSG): "On se prépare comme si c'était une finale. Ca va être un beau match. On est heureux de pouvoir le jouer. Il faut rester tranquille, et jouer avec la manière qui nous a permis d'en arriver là. Il faudra gérer les émotions, il y aura des moments où on va souffrir, d'autres où ce sera mieux. Chaque minute, chaque détail va compter. On affronte les meilleurs joueurs, il suffit d'un coup de génie, comme ceux que peuvent faire Neymar ou Mbappé (pour que le match bascule)."

Contenir Neymar, Mbappé, De Bruyne

John Stones (défenseur de City): "C'est excitant de jouer des joueurs (Neymar et Mbappé) de classe mondiale pour des défenseurs. Il faudra les contenir. Nous y sommes bien parvenus en seconde période à l'aller, mais c'est toute l'équipe qu'il faut contenir."

Verratti: "Kevin de Bruyne, c'est un joueur fantastique, mais on a déjà joué avec de grands joueurs. Quand tu veux gagner la Ligue des champions, il faut jouer contre les meilleurs. Il faudra 11 guerriers sur le terrain. En équipe, on cherchera à rendre le match difficile pour De Bruyne."

 Le PSG prêt pour marquer deux fois

Pochettino: "On va essayer de les priver de ballon, c'est le défi. Nous devons être prêts à souffrir à certains moments. Il faudra aussi être clinique et agressif quand on aura une opportunité. (la clé du match?) C'est difficile de savoir, le football est un sport qui peut vous surprendre. Le plus important, c'est de gagner, et d'avoir marqué deux fois."

Verratti: "(la clé du match?) Il faut se concentrer sur nous. On est une grande équipe qui mérite d'être là. Il faut rester lucide, calme car on aura une opportunité. On n'a pas perdu 4-0 à l'aller, nous n'avons pas besoin d'un miracle."

City "calme", Paris aussi

Guardiola: "C'est un privilège d'être ici, pour la plupart d'entre nous, c'est la première fois. Mais la seule chose à laquelle nous devons penser, c'est à ce que nous devons faire pour gagner ce match (...) Des fois on n'a pas besoin d'émotion mais de calme: prendre la collation d'avant-match et aller au stade, gagner le match".

Pochettino: "Je suis détendu, c'est difficile d'arriver à ce niveau de la compétition. Il faut prendre du plaisir, être calme et essayer d'être meilleur. C'est la meilleure manière pour nous qualifier. Ca sera une bataille, il faudra être plus fort qu'eux."

. Les échecs précédents: un "carburant" pour City

Guardiola: "La beauté de ce sport est qu'il est vraiment imprévisible. Nous avons été particulièrement déçus les deux dernières saisons (en quarts) contre Tottenham et Lyon, et j'aimerais dire que j'ai appris, mais peut-être que demain (mardi) nous jouerons un mauvais match et serons éliminés. Mais peut-être serons-nous très bons, et c'est plutôt mon feeling..."

Propos recueillis en conférence de presse

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?