Les Bleus d'Europe: un nouveau récital pour Kanté

Les Bleus d'Europe: un nouveau récital pour Kanté
Les Bleus d'Europe: un nouveau récital pour Kanté
Les Bleus d'Europe: un nouveau récital pour Kanté

Auteur d'une nouvelle performance majuscule, comme à l'aller, N'Golo Kanté a éliminé le Real Madrid et permis à Chelsea de rejoindre la finale de la Ligue des champions mercredi (2-0, aller: 1-1), éclipsant son partenaire des Bleus Ferland Mendy.

- Inépuisable Kanté -

N'Golo Kanté est à son plus haut niveau à quelques semaines de l'Euro.

Le champion du monde, élu homme du match aller (1-1) puis joueur de la semaine en Ligue des champions huit jours plus tôt, a récidivé avec une performance hors normes.

L'ancien Caennais a créé l'ouverture du score londonienne à lui seul, d'un enchaînement supersonique entre contrôle orienté, une-deux et passe millimétrée pour Kai Havertz, l'Allemand frappant sur la barre avant que son compatriote Timo Werner pousse le ballon au fond de la tête (28e).

C'est encore à l'issue d'une de ses récupérations que Mason Mount a marqué le second but des Blues (85e), bien servi par Christian Pulisic qui avait été trouvé à droite par le Tricolore.

Pour le reste, fidèle à ses habitudes, le milieu de terrain s'est montré infatigable pour gratter des ballons et orienter le jeu vers les rapides attaquants alignés par Thomas Tuchel.

Il aurait même pu marquer son propre but sur une contre-attaque supersonique, s'il n'avait pas buté sur Thibaut Courtois (65e).

- La déception Mendy -

Si impérial lors des tours précédents, notamment en huitième contre l'Atalanta Bergame, Ferland Mendy n'est pas parvenu à élever son niveau de jeu face aux Londoniens, en l'absence de son partenaire de la défense Raphaël Varane, blessé.

La faute, sans doute, à une blessure récente au mollet gauche qui l'a privé des cinq matches précédents des Merengue: Mendy n'a pas percuté comme à son habitude, ratant quelques contrôles malgré un joli geste technique sur Kanté (58e).

Remplacé (62e) par Fede Valverde, il n'a plus qu'à croiser les doigts pour une éventuelle convocation dans la liste pour l'Euro annoncée par Didier Deschamps. Barré par Lucas Hernandez et Lucas Digne à son poste, il avait néanmoins été appelé fin mars en complément dans une liste élargie, mais n'avait pas eu la moindre minute de jeu...

- Olivier Giroud, une minute symbolique -

On l'aura vu, seulement, sur le bord du terrain à l'échauffement, puis une petite minute à la fin d'une rencontre déjà pliée: Olivier Giroud a encore vécu une soirée de frustration sur le banc de Chelsea, barré par les choix de Tuchel, lui préférant Werner et des ailiers plus rapides.

Après quatre matches de suite manqués par le champion du monde, ces quelques secondes de jeu ne suffiront pas à celui qui ne compile qu'une quarantaine de minutes de jeu depuis la fin du mois de mars toutes compétitions confondues.

Au vu des innombrables ratés de ses partenaires, l'ancien Montpelliérain peut se montrer dubitatif, mais les choix de Tuchel semblent payants pour le moment... Et Kurt Zouma, lui aussi remplaçant, ne peut pas dire autre chose lui non plus...

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?