F1: Hamilton gagne en Espagne et signe le retour aux commandes de Mercedes

F1: Hamilton gagne en Espagne et signe le retour aux commandes de Mercedes
F1: Hamilton gagne en Espagne et signe le retour aux commandes de Mercedes
F1: Hamilton gagne en Espagne et signe le retour aux commandes de Mercedes
F1: Hamilton gagne en Espagne et signe le retour aux commandes de Mercedes

Plus d'infos sur F1

Plus malins et plus rapides: Lewis Hamilton et Mercedes ont remporté le Grand Prix d'Espagne devant Max Verstappen dimanche et porté de huit à quatorze points l'avance de Sir Lewis sur le Néerlandais en tête du Championnat du monde de F1.

Cette troisième victoire du Britannique, en quatre manches cette saison, s'est jouée à la stratégie mais, pour Verstappen, elle démontre surtout que Red Bull n'est "pas où (elle voudrait) être" par rapport aux Mercedes.

En pole position mais dépassé par le Néerlandais au premier virage, Hamilton a gardé la tête froide, "toujours conscient que c'est un marathon et pas un sprint" qu'il court lors d'un GP.

Et en effet, le timing de son deuxième arrêt aux stands lui a permis de revenir sur Verstappen à sept tours de l'arrivée, avec des pneus plus frais, et de le doubler dès sa première tentative pour voler vers la victoire.

"Dès qu'ils se sont arrêtés la deuxième fois, j'ai su que c'était terminé", n'a pas caché le pilote Red Bull. "Même si nous nous étions arrêtés juste après, je ne suis pas sûr que nous aurions pu les rattraper. Nous manquions tout simplement de rythme."

"Cela prouve que nous ne sommes pas encore où nous voudrions être (devant Mercedes, ndlr) et qu'il faut encore travailler pour progresser, même si nous avons fait un grand pas par rapport à l'an dernier."

Et dire que, lors des essais d'avant saison et des deux premiers GP, Red Bull avait l'avantage en terme de performance... Sa rivale allemande s'est vite rattrapée !

- Cap sur les 100 victoires -

Avec 94 points (trois succès, une deuxième place, un meilleur tour), Hamilton, à 36 ans, réalise aussi son meilleur début de campagne en quinze saisons de F1.

"D'année en année, je n'ai pas le choix, surtout avec une concurrence aussi serrée", explique le septuple champion du monde, en quête d'une huitième couronne mondiale record. "Il faudrait que chaque week-end soit parfait. Je ne pense pas que ce soit possible pour qui ce soit mais j'essaye de m'en approcher le plus possible." Sachant qu'il a tendance à monter en régime à l'été, ça promet !

Après avoir passé la barre symbolique des 100 pole positions samedi, celle des 100 victoires est dans le viseur du Britannique: ce week-end, c'était la 98e. Et la cinquième consécutive sur le circuit de Barcelone-Catalogne.

Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium, permettant à Mercedes de compter 24 points d'avance sur Red Bull, sa dauphine chez les constructeurs.

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) est quatrième, devant le Mexicain Sergio Pérez (Red Bull), l'Australien Daniel Ricciardo (McLaren), l'Espagnol Carlos Sainz Jr (Ferrari) et le Britannique Lando Norris (McLaren).

Les deux Français Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (AlphaTauri) ferment le Top 10, Gasly ayant reçu une pénalité de cinq secondes pour s'être positionné trop en avant sur la grille de départ.

Image insolite, l'Italien Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) a vécu un drôle d'arrêt aux stands: l'un de ses pneus neufs était en effet dégonflé et inutilisable.

Ce Grand Prix s'est couru devant 1.000 spectateurs tirés au sort, pour marquer la levée dans la nuit de samedi à dimanche de l'état d'urgence sanitaire en vigueur en Espagne depuis octobre.

En 2021, quelques spectateurs vaccinés ou guéris du Covid-19 étaient présents pour la manche inaugurale à Bahreïn le 28 mars. La prochaine épreuve à Monaco se déroulera devant 7.500 personnes par jour les 20, 22 et 23 mai.

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?