Italie: Victor Osimhen visé par des cris racistes pendant Roma-Naples

Italie: Victor Osimhen visé par des cris racistes pendant Roma-Naples

L'attaquant nigérian de Naples Victor Osimhen a été la cible de cris racistes venus du public pendant le match contre l'AS Rome (0-0), dimanche au Stadio Olimpico, a indiqué lundi la Ligue italienne en annonçant des investigations.

"En relation avec les chants discriminatoires de nature raciale visant le joueur Victor Osimhen", le juge sportif de la Ligue a décidé un supplément d'enquête, confié au procureur de la Fédération, pour spécifier "dans le détail la durée et l'ampleur" de ces cris, selon le communiqué de l'instance dirigeante.

La Ligue précise que ces cris racistes n'ont "pas été renouvelés après que des annonces ont été faites" et note "la collaboration de la Roma pour l'identification des responsables".

Les incidents racistes, déjà fréquents ces dernières années dans la Péninsule, ont repris de plus belle dans les stades italiens depuis le début de la saison, qui marque le retour des spectateurs après plus d'un an de matches à huis-clos en raison de la pandémie de coronavirus.

Le gardien international français de l'AC Milan Mike Maignan, le milieu français du même club Tiémoué Bakayoko et le défenseur sénégalais de Naples Kalidou Koulibaly ont notamment été visés par des insultes racistes ces dernières semaines.

Le capitaine de l'équipe d'Italie, Giorgio Chiellini, avait admis début octobre sa "honte" après les insultes contre Koulibaly à Florence.

Après son match contre la Lazio à Rome (0-0), jeudi dernier en Ligue Europa, l'Olympique de Marseille avait aussi fait état dans un communiqué d'une "présomption" de cris racistes visant certains de ses joueurs, se réservant le droit de "déposer plainte".

Outre le cas Osimhen, la Roma a écopé lundi de 10.000 euros en raison d'injures de "nature territoriale" proférées par ses supporters à l'encontre de ceux de Naples, selon la Ligue italienne.

AFP

A lire aussi

On a eu peur, mais rien à signaler: Thibaut Courtois va déjà mieux après sa blessure au genou Deux monuments cités pour le remplacer: Manchester United est sur le point de licencier son coach Boca Juniors et Barcelone vont s'affronter en hommage à Maradona en Arabie saoudite Avec Batshuayi pendant 90 minutes, Besiktas s'offre le choc contre Galatasaray Tour d'Europe des stades: le Real défend son trône, la coupe pour le Bayern Ils ont profité de son absence: un joueur de Marseille cambriolé pendant le Clasico

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?