Anderlecht accepte la sanction de Benito Raman, après son mauvais geste contre Courtrai

Anderlecht accepte la sanction de Benito Raman, après son mauvais geste contre Courtrai

Anderlecht n'ira pas en appel de la suspension de trois matches effectifs de suspension (plus un match avec sursis) et 3500 euros d'amende proposée lundi par le parquet de l'Union belge de football à l'attaquant des Mauves Benito Raman.

Raman a été exclu dimanche lors du match face à Courtrai (1-1) comptant pour la 15e journée de championnat. Auteur d'un mauvais geste, avec un mouvement de la tête vers Faiz Selemani, l'Anderlechtois a été renvoyé au vestiaire à l'heure de jeu après l'intervention du VAR. 

Le RSCA ayant accepté la proposition du parquet, Raman sera suspendu pour les matches des Mauves à Charleroi (27/11), Seraing (30/11 en Coupe) et contre Zulte Waregem

Agence belga

A lire aussi

"Ce n'est pas l'Afrique", "Moins de joueurs gays": un club belge fait scandale sur TikTok (vidéo) Surprise au Standard: un ancien Diable Rouge repéré aux entraînements Alcool au volant, dépassement illicite, excès de vitesse: Radja Nainggolan pourrait dire au revoir à son volant

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?