L'Antwerp domine Ostende grâce à une bonne deuxième mi-temps

L'Antwerp domine Ostende grâce à une bonne deuxième mi-temps

Plus d'infos sur Antwerp

L'Antwerp a bien digéré son élimination en Europa League en s'imposant 3-0 contre Ostende dimanche soir dans le match de clôture de la 16e journée de championnat. Avec 30 points, les Anversois reprennent la deuxième place à égalité avec le Club de Bruges, à 4 longueurs de l'Union Saint-Gilloise. Avec un 5e revers consécutif, le KVO reste calé à la 15e place avec 17 unités.

Très peu de possibilités dans cette première mi-temps marquée par la sortie sur blessure de Radja Nainggolan après seulement 5 minutes de jeu. 

L'Antwerp entamait bien ce second acte par une frappe de Viktor Fischer bien repoussée par Guillaume Hubert. Frey suivait, mais ne pouvait pousser au fond (46e). Dans la foulée, les Anversois ouvraient la marque par le deuxième but de la saison du même Fischer. Bien servi par Samatta qui prenait la défense ostendaise de vitesse, le Danois poussait le ballon dans le but presque vide (48e).

À la 62e minute, Birger Verstraete s'illustrait par une frappe lointaine bien repoussée par Hubert. Sur le corner qui suivait, Fischer délivrait une passe décisive pour le 15e but de la saison de Michaël Frey qui trompait le portier des Kustboys de la tête (62e, 2-0).

À dix minutes du terme, Brecht Capon loupait son intervention en tant que dernier homme et permettait à Manuel Benson de filer au but pour marquer son 4e but de la saison et donner encore un peu d'ampleur au score (80e, 3-0).

Belga

A lire aussi

Neuf mois après son arrivée, Yves Vanderhaeghe est licencié du Cercle de Bruges Le Club Bruges renverse Genk à 10 et renoue avec la victoire L'Autrichien Dominik Thalhammer nouvel entraîneur du Cercle de Bruges Le Standard s'incline lourdement à Gand et laisse la concurrence s'éloigner De l'argent noir pour Genk, Anderlecht ou le Standard: le repenti Veljkovic affirme avoir versé 850.000 euros de commissions Où en est le process ? Vincent Kompany en plein dilemme avant la Croky Cup Mouscron, qui n'a pas payé ses employés depuis le mois d'octobre, est interdit de mercato: "On nous a pris pour des cons"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?