Philippe Vande Walle prudent avant PSG-Bruges: "Le Club est dans une mauvaise passe"

Philippe Vande Walle prudent avant PSG-Bruges: "Le Club est dans une mauvaise passe"

On connaît l’importance de ce match. Leipzig et Bruges sont au coude-à-coude avec 4 unités et le troisième du groupe sera reversé en barrage d’Europa League. Leipzig accueille Manchester City, leader du groupe, donc ce ne sera pas une formalité pour les Allemands d’autant que leur entraîneur (Jesse Marsch) a été limogé. Ils doivent s’attendre à une rencontre compliquée au même titre que Bruges qui se rend au PSG.

On connaît les qualités des Parisiens que ce soit via les noms alignés sur le terrain ou bien leur budget. Il y a eu beaucoup de polémiques ces derniers temps les concernant (que ce soit à propos du football business ou bien le Ballon d’or de Messi). Ce sont toutes des histoires qui mènent à des interrogations. Le partage concédé à Lens n’a pas eu trop d’impact sur leur situation puisque les Parisiens possèdent 11 points d’avance sur leur poursuivant en championnat. Cela ressemble à une marche en solitaire qui les mènera vers leur 10ème titre de champion de France.

Bruges a réalisé un parcours correct si l’on tient compte des deux premières rencontres, c’est-à-dire le match nul décroché face au PSG et la victoire à Leipzig. Par la suite, leur parcours fut semé d’embuches. Ils ont tout de même encaissé 9 buts face à Manchester City lors de la double confrontation et, pour couronner le tout, il y a eu cette débâcle face à Leipzig qui a fortement réduit leur chance de troisième place. Ce jour-là, Philippe Clément n’a pas opéré les bons choix. Il a d’ailleurs reconnu ses torts à juste titre car la position de Sowah notamment a porté préjudice à l’équipe. Vanaken a évolué un cran plus bas et cela manquait donc d’infiltration en zone offensive. Enfin, la titularisation de Nsoki était également contestable.

Le Club est donc désormais au pied du mur, il doit enregistrer un meilleur résultat que Leipzig afin de récupérer cette 3ème position. J’ai l’impression que les Brugeois sont dans une mauvaise passe. Il ne faut évidemment pas minimiser leur double succès à Genk mais il y a eu des manquements encore ce samedi. La première période face à Seraing était correcte mais la suite fut moins réjouissante. Il y a un gros problème à la finition et ils encaissent très facilement. Ils doivent se reposer sur deux éléments ce mardi : la prestation et la victoire obtenue à Leipzig mais aussi la faculté de Clement de placer ses hommes dans le bon dispositif.

A lire aussi

Bruges veut un miracle à Paris pour passer l'hiver européen Attention à la chute: les clubs espagnols risquent une hécatombe en Ligue des Champions La marche était trop haute: Bruges s'écroule face au PSG et dit au revoir à l'Europe (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?