Nicholas Latifi, dont le crash a offert le titre à Verstappen, victime de cyberharcèlement (photos)

Nicholas Latifi, dont le crash a offert le titre à Verstappen, victime de cyberharcèlement (photos)

Nicholas Latifi a vécu des jours sombres. Le pilote canadien de chez Williams avait été au centre des controverses au GP d'Abu Dhabi. En se crashant, il avait provoqué la sortie de la Safety Car, laquelle a permis à Max Verstappen de devenir champion du monde de F1. Dans les heures qui ont suivi ce dénouement, Latifi a dû se priver de réseaux sociaux, la faute à une vague de haine qui l'a visiblement touché profondément.

Dix jours plus tard, le Canadien a décidé de sortir du silence pour dénoncer ce cyberharcèlement qu'il a subi. "Dès le drapeau à damiers, j'ai su comment cela allait tourner sur les réseaux sociaux", a-t-il expliqué dans un communiqué posté sur ses réseaux. "Le fait que j'ai pensé qu'il était préférable de désinstaller Twitter et Instagram pour quelques jours dit beaucoup de choses sur la cruauté des réseaux sociaux", a-t-il poursuivi.

S'il ne s'étonne plus des critiques, il se dit cependant choqué par les proportions prises par cet incident, qui a bouleversé sa vie pendant quelques jours. "Il suffit d'un incident au mauvais moment pour que les choses prennent une proportion hallucinante et fassent ressortir le pire de ceux que l'on appelle des fans. Ce qui m'a le plus choqué, c'est le côté extrême des insultes, de la haine et des menaces de mort que j'ai reçu. Heureusement, je suis suffisamment bien dans ma peau, j'ai appris à laisser cette négativité de côté. Mais certains commentaires, on le sait, restent davantage, même quand un seul message négatif arrive au milieu de 100 positifs", a témoigné le pilote Williams.

Il a ensuite demandé à ce que des actions soient prises pour que de telles actions cessent. Son ambition est désormais de se concentrer pleinement sur la suite de son aventure sportive. 

Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Alexandre Braeckman

A lire aussi

Le nouveau président de la FIA le menace: absent de la remise des prix, Lewis Hamilton risque déjà une sanction Pas de remboursement, mais des cadeaux: les fans indignés après l'offre des organisateurs du GP de Belgique Son frère aurait fait exploser une porte-fenêtre: un ancien pilote de F1 en garde à vue en France Les organisateurs pris au piège: voici pourquoi les fans ne seront pas remboursés après le GP de Belgique Le cyberharceleur de la journaliste Myriam Leroy condamné à 10 mois de prison avec sursis Il progresse encore: titulaire chez Haas, Mick Schumacher sera aussi réserviste chez Ferrari en 2022 Une transformation spectaculaire: le circuit de Spa Francorchamps est métamorphosé (photos) Un pas de plus vers la retraite ? Lewis Hamilton intrigue les fans sur Instagram (photo) "Sa déception est trop grande": Bernie Ecclestone est persuadé que Lewis Hamilton va prendre sa retraite

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?