Manchester United: Paul Pogba, en fin de contrat cet été, a-t-il la tête ailleurs? Son entraîneur réagit

Manchester United: Paul Pogba, en fin de contrat cet été, a-t-il la tête ailleurs? Son entraîneur réagit

L'entraîneur de Manchester United, Ralf Rangnick, a assuré mardi que le problème avec son joueur Anthony Martial, qu'il avait accusé d'avoir refusé de faire partie du groupe pour le match à Aston Villa samedi, était "réglé".

"J'ai eu une conversation avec lui dimanche sur ce qui s'était passé et comment je voyais toute cette situation. Le problème est maintenant réglé", a assuré l'Allemand à la veille du match en retard de la 17e journée, à Brentford.

"Il ne s'est pas entraîné hier (lundi) ni le jour d'avant. Il s'entraînera probablement aujourd'hui et après l'entraînement, je déciderai s'il est pris (dans le groupe) ou pas", a-t-il ajouté.

Après le nul (2-2) contre Villa, Rangnick avait déclaré que Martial avait "refusé d'être dans le groupe".

"Il aurait dû être dans le groupe, normalement, mais il ne voulait pas et c'est la raison pour laquelle il n'a pas fait le déplacement avec nous", avait expliqué l'Allemand.

L'attaquant international français lui avait immédiatement rétorqué sur Instagram: "Je ne refuserai jamais de joueur un match pour Man United. Je suis là depuis 7 ans et je n'ai jamais manqué de respect et je ne manquerai jamais de respect au club ou aux supporters."

Mécontent de son faible temps de jeu - 10 apparitions pour 359 minutes de jeu, toutes compétitions confondues depuis le début de la saison -, Martial souhaiterait quitter les Red Devils cet hiver mais les acquéreurs potentiels, que ce soit en prêt ou en transfert sec, ne se bousculent pas.

Lors de sa conférence de presse, Rangnik a également indiqué que Paul Pogba avait repris l'entraînement collectif lundi. "Dans sa première séance d'entraînement, il a montré le type de joueur extraordinaire qu'il peut être", s'est pâmé le coach.

Pogba, en fin de contrat cet été et qui n'a plus joué depuis début novembre en raison d'une blessure à une cuisse, ne semble pas perturbé par l'incertitude sur son avenir.

"Je ne négocie pas les futurs contrats des joueurs. Mais sur ce que j'ai vu pour son tout premier jour à l'entraînement, il est présent. Physiquement présent et mentalement présent", a commenté Rangnick. "Je suis très impatient de l'avoir à disposition dans deux semaines, après la trêve internationale. Je pense que ce sera un candidat sérieux à une titularisation", a-t-il conclu.

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL sport

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?